Charte d'échange sur Cubanía

2012-07-21 21:03:00
Charte d'échange sur Cubanía

La règle cardinale est de penser à ceux qui vont vous lire :

1. Nous vous demandons de vous exprimer poliment. Tout ce que vous ne pouvez pas dire de manière polie n’a pas vocation d’être publié ici, pas plus que les attaques personnelles ou à l’encontre de personnages publics, du passé ou contemporains

2. Ne criez pas. Prenez soin de ne pas composer votre message en lettre capitales, cela donne l’impression que vous HURLEZ ;-).

3. Soyez concis. Par respect pour ceux qui vont vous lire essayez d’exprimer vos idées de la manière la moins longue possible. CUBANIA se réserve le droit de raccourcir certains messages qui apparaîtraient manifestement trop longs.

4. Soyez attentifs à votre langage. Evitez d’utiliser des mots de jargon ou d’argot qui risquent de ne pas être compris. Ayez en tête le fait que les internautes qui fréquentent le site de CUBANIA viennent du monde entier et que tout le monde n’a pas les mêmes références culturelles.

5. Evitez les discussions hors-sujet. Vos commentaires doivent concerner les thématiques abordées dans les articles concernés. Si vous souhaitez adresser des messages ou des questions à certains interlocuteurs précis au sein de CUBANIA, de CAUTREMENT, ou à toutes autres éditions citées, vous trouverez toutes les informations nécessaires en navigant sur le site.

6. Evitez les discussions privées. Utilisez à cet effet les moyens de communications courants : Email, réseaux sociaux, etc…

7. Soyez créatifs. Faites-nous part de vos idées, de vos réflexions, de vos commentaires mais ne reproduisez pas des contenus appartenant à des tiers. Nous sommes attentifs au respect de la propriété intellectuelle.

8. Ne vous cachez pas. Utilisez votre nom ou un pseudonyme de votre choix et saisissez une adresse de courrier électronique valide qui nous servira, le cas échéant, à entrer en contact avec vous directement. Les adresses de courriers électroniques ne seront pas publiées, ni cédées à des tiers.

9. Respectez la vie privée d’autrui. Vous n’aimeriez pas voir votre adresse de courrier électronique, votre numéro de téléphone ou votre adresse postale divulguées sur le web, pensez que les autres n’aiment pas cela non plus.

10. Pensez à l’avenir. Ne publiez pas un commentaire, une photo que vous pourriez regretter dans quelques semaines, quelques mois ou quelques années. Les contenus des sites internet sont référencés dans les moteurs de recherche et des traces demeurent.

Les limites à ne pas franchir :

Tous les comportements qui violeront les règles ci-dessous (et la loi française d’une manière générale) nous conduiront à bannir leurs auteurs de la communauté de CUBANIA.

1. Les activités illégales sous toutes leurs formes, notamment la copie ou la distribution non autorisée de logiciels, de photos et d'images, le harcèlement, la fraude, les trafics prohibés, la diffamation, la discrimination raciale, l'incitation à la violence ou à la haine ;

2. La publication de contenus contrevenant aux droits d'autrui ou à caractère diffamatoire, les propos injurieux, obscènes ou offensants ;

3. La violence ou l'incitation à la violence, politique, raciste ou xénophobe, la pornographie, la pédophilie, le révisionnisme et le négationnisme ;

4. La divulgation d'informations permettant l'identification nominative et précise de certaines personnes, telles que le nom de famille, l'adresse postale, l'adresse électronique, le numéro de téléphone ;

5. Le détournement du service de blogs pour faire de la propagande ou du prosélytisme, à des fins professionnelles ou commerciales (prospection, racolage ou prostitution) et à des fins politiques, religieuses ou sectaires ;

6. La contrefaçon de marques déposées ;

Ces règles de conduite sont inspirées de plusieurs chartes existantes, notamment : Le Monde, Rough cuts (NPR), BBC, RFI

Habana XXI

Habana XXI s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Habana XXI souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues. Habana XXI privilégie la chronique comme mode d’expression,  pour sa forme plus humaine, plus proche des réalités de l’île. Prédomine donc la « première personne » dans les témoignages, exprimant ainsi une expérience vécue représentative de la Cuba du XIXe siècle. Habana XXI sur Youtube. 

Sur le même thème