Je vais tuer ce photographe !

2012-06-07 17:10:13
Sven Creutzmann
Je vais tuer ce photographe !

Comme photographe, vous courez le risque de perdre la vie soit dans les zones de guerre, soit entre les mains des trafiquants de drogue à Rio de Janeiro, soit dans un accident de voiture pour couvrir une campagne présidentielle. Mais mourir alors que vous photographiez trois belles danseuses de danse contemporaine de Cuba pour la couverture d’une revue ?

« J’ai impérieusement besoin de cet oiseau pour la photo » dis-je à Isabel Bustos, la fameuse directrice de Retazos, troupe de danse d’avant-garde de Cuba.

Retazos a monté une pièce où les danseurs ont une cage dans la main. Et j’ai aimé cet élément. Mais lorsque nous nous sommes réunis pour la séance finale la cage n’était pas là. J’ai insisté et réclamé : « Où est l’oiseau ? J’ai absolument besoin de l’oiseau ! Mais il doit être jaune ! Attend, rouge peut-être ! Ou bleu ? Isabel me regardait sans rien dire et j’ai pu apprécier qu’elle ressemblait à la reine d’Angleterre : cela ne lui plaisait pas.

Une heure plus tard, elle était de retour avec l’oiseau, mais comme j’étais en train de photographier les danseuses je ne lui ai pas prêté attention.

Une autre heure s’est écoulée et je n’avais pas encore photographié l’oiseau. Isabel s’approche de moi et me susurre à l’oreille : « Si l’oiseau n’apparaît pas sur cette photo, je te tue ».    

Sven Creutzmann

J>ournaliste-photographe allemand, le seul qui soit aujourd'hui accrédité de façon permanente sur le territoire cubain. Il a travaillé 7 ans pour Reuters et travaille aujourd'hui pour diverses publications internationales, dont Stern, Spiegel, Géo ou le New York Times. Il est également l'auteur d'un livre sur Cuba, abordant divers aspects de la vie cubaine, recueillant quelques archives sur Fidel Castro et réunissant un nombre considérable d'informations sur tous les endroits touristiques de Cuba. Il est également à l'origine du site: www. creutzmann.com

Cuba Absolutely

C’est avec un grand plaisir que nous soumettons à votre considération les éditions de Cuba Absolutely, une revue culturelle, un vade-mecum économique et d’affaires, un guide touristique. Tout sur Cuba, Cuba absolument. Informer, attirer, divertir sur la base de la richesse du contenu, tel est notre objectif. Nombreuses sont les hyperboles et les opinions sur Cuba. La subtilité est l’une des premières victimes de la rancune existant entre le gouvernement de Cuba et les exilés cubains de Miami : elle est soit jetée par dessus bord, soit perdue dans la traduction. La réalité ? Cuba n’est ni le paradis tropical socialiste vanté par ses admirateurs ni la dictature tyrannique critiquée par ses détracteurs. Nous avons la chance de pouvoir écrire sur Cuba, un site riche en histoires fascinantes où la crainte d’épuiser les sujets ne nous hantera jamais. Nous n’avons pas la moindre intention d’offenser d’autres petits pays, mais Cuba a de l’esprit. C’est une île qui a fait valoir sa propre manière de faire les choses pendant plus de quatre décennies. Le monde peut devenir routinier mais Cuba restera personnelle et unique. Cuba Absolutely est divisée en sections. Nous espérons que cet agencement vous aidera à trouver ce que vous cherchez, que ce soit un article sur la renaissance de La Havane, une analyse particulière sur l’économie, une bonne adresse ou une recette de la cuisine traditionnelle. Nous accepteronsde bon gré vos idées concernant les futurs reportages, articles, photos et annonces.Nous sommes par ailleurs ouverts aux relations de collaboration ou decourtoisie. Nous aspirons à ce que cette revue se caractérise par la qualité deses articles et photos. Visitez notre site web où vous trouverez desinformations supplémentaires ou contactez-moi à l’adresse suivante : CubaAbsolutely@gmail.com, ou sur le site : www.CubaAbsolutely.com Cuba est différente et en vaut la peine Absoluement. Charlie Thompsom, directeur de Cuba Absolutely  

Sur le même thème