Les 10 meilleurs hôtels de Cuba



Saratoga (Vieille-Havane)

Le Saratoga est le nec plus ultra. Sa façade élégante donne sur d’autres merveilles architecturales du XIXe siècle qui se hissent tout au long de la promenade du Prado, y compris l’exquis théâtre de l’opéra de La Havane. L’établissement compte un restaurant au style mudéjar, un bar patio au style Maugham, une piscine fabuleuse au dernier étage et des chambres fantastiques, dont un grand nombre possédant des sièges larges et confortables sous les fenêtres, idéales pour contempler le va-et-vient dans la rue sans avoir à abandonner le confort de la climatisation. Les grandes peintures murales du bar avec leurs lumières multicolores constituent le summum du kitsch urbain.

Santa Isabel (Vieille-Havane)

Construit originairement pour la comtesse de San Juan de Jaruco et vendu par la suite au comte de Santovenia, ce palais du XVIIIe siècle donne sur la place d’Armes, la plus ancienne et magnifique des places coloniales de La Havane. Les nards ornent fréquemment la fontaine qui se hisse dans la cour centrale. Certains des lits grincent un peu, il est donc préférable de chercher un autre nid pour une nuit de passion folle, mais les cocktails rivalisent avec les meilleurs de la ville. Nous vous défions d’abandonner les chaises en acajou et cuir de la cour après avoir bu plus de deux mojitos (rhum blanc, citron, sucre, eau gazeuse, menthe). Vous voulez vous faire plaisir ? Logez-vous donc dans la suite Santovenia.

Hôtel Nacional (Vedado, La Havane-Ville)

Le Nacional est sans aucun doute une adresse splendide qui mérite la catégorie internationale qu’elle affiche  parmi les meilleurs hôtels au monde. Hélas, les chambres délabrées, le service irrégulier et les plats peu extraordinaires ne font pas justice à l’ambiance générale [l’étage « Exécutif » est en meilleur état]. Profitez de ses beaux jardins, plongez dans l’histoire et reposez-vous en bordure de la piscine, mais ne prétendez pas qu’on vous serve un martini sec et une salade de noix dans votre chambre tard dans la nuit.

Conde de Villanueva (Vieille-Havane)

Un établissement délicieusement petit et feutré situé dans l’ancienne maison de Claudio Martínez de Pinillos, comte de Villanueva, leader de la société créole cubaine du XIXe siècle. Prisé par les passionnés de cigares, idéal pour les fêtes privées du week-end. Dans la mezzanine, occupée autrefois par les dépendances des esclaves, vous trouverez l’une des meilleures civettes de la Vieille-Havane qui vous offre la possibilité de louer votre propre humidor. La suite donnant sur l’intersection des rues Lamparilla et Mercaderes est sans doute la chambre la plus attrayante de n’importe quel hôtel de La Havane.

Parque Central (Vieille-Havane)

Idéal pour les voyages d’affaires si vous avez besoin de rester près de la Vieille-Havane ou du Vedado ; assez décevant si votre intention est de sentir le cœur de La Havane. Une installation spacieuse et reluisante proposant un bon service et une bonne chère, des chambres vastes et confortables, bar et restaurant dans la zone climatisée du lobby et une excellente (et heureusement tranquille) piscine au dernier étage. L’endroit parfait pour reprendre des forces après une intense journée de travail à La Havane, bien qu’un peu froid et impersonnel.

Meliá Cohiba (Vedado, La Havane-Ville)

L’hôtel d’affaires par excellence où les installations magnifiques et le service attentionné vous éloignent de l’agitation de La Havane. Principaux atouts : petit déjeuner buffet fabuleux, piscine agréable et cinq restaurants. N’attendez pas la moindre référence à Cuba lorsque vous vous reposez nonchalamment dans ses salons de marbre mais si vous vous souciez d’un bon service et de l’efficacité, le Meliá Cohiba est une bonne option.

Casa Granda (Santiago de Cuba)

Bâtiment attirant de style néoclassique doté de chambres confortables meublées au style colonial, situé en face de la maison de Diego Velázquez, premier gouverneur de Cuba. Le bar du dernier étage offre une vue splendide sur la ville, la baie et les montagnes. La meilleure option pour les visiteurs exigeants. Les autres hôtels de la ville sont franchement moches.

Los Jazmines (Viñales)

Ceux qui ne consacrent qu’une journée à visiter Viñales ne tirent vraiment profit du voyage. Les meilleurs moments sont ceux de l’aube, lorsque un brouillard argenté enveloppe les palmiers royaux, et le coucher du soleil, lorsque la lumière rougeâtre du soleil couchant baigne les mogotes (collines en forme de pains de sucre recouvertes de végétation tropicale). La piscine de Los Jazmines est excellente, une véritable compensation en échange de la simplicité des chambres. Le bâtiment principal, incongrûment peint en rose, s’insère harmonieusement dans le paysage.

Moka (Las Terrazas, Pinar del Río)

Pour arriver à l’hôtel Moka vous devez traverser des collines boisées situées dans une réserve de la biosphère de l’Unesco, à 1 heure seulement de La Havane. L’été, ce havre de fraîcheur, est idéal pour ramer dans le lac, nager dans la rivière, folâtrer dans les sauts d’eau, se balader à cheval, marcher dans les montagnes, observer les oiseaux ou simplement se reposer en se rassasiant de nature. L’hôtel n’est pas luxueux mais la conception agréable tire profit de tout ce qui l’entoure, y compris d’un arbre géant qui se hisse au milieu du hall et traverse le toit.

Mansion Xanadu, Casa Dupont (Varadero)

Si vous voulez voir les sables fins de Varadero et éviter les adresses tout compris, Xanadu est le site qui vous a été réservé. L’ancienne résidence Dupont de Nemours possède un bar agréable, un restaurant magnifique et le golf gratuit (si vous êtes logé) sans restriction, le seul 18 trous du pays.