Pêcher comme Hemingway à Cuba

2014-08-14 21:11:26
Pêcher comme Hemingway à Cuba

Il y a plus de soixante ans, 36 des plus beaux yachts sportifs de La Havane naviguèrent à travers le canal du « Castillo del Morro », situé à l’entrée de la baie de la ville. Ils étaient à la recherche de marlins dans le courant du Golf. L’un d’eux s'appelait le « Pilar »..., c'était la propriété d’Ernest Hemingway.

Des décennies plus tard, l'Ile propose toujours le tournoi international né à l'issue de CETTE sortie en mer.

Par : Havana XXI / Photos : Julio Batista (Cuba Contemporánea)

Au milieu des années 50, le grand écrivain américain avait déjà publié « Le vieil homme et la mer ». Le roman se situe sur les côtes cubaines et raconte l’histoire d’un vieux pêcheur qui n'attrapait rien au cours d'une sortie en mer. Pourtant, il avait décidé de ne pas rentrer bredouille. Sa lutte à mort avec un marlin fut décrite par Hemingway d’une façon si fascinante qu’il fut récompensé en 1953 par le Prix Pulitzer de la Fiction.

De ce mariage entre littérature et sport naquit le Tournoi Hemingway, un concours de pêche que l’écrivain gagna lui-même à deux reprises aux commandes du « Pilar ». Depuis 1959, avec une certaine irrégularité, ce tournoi est organisé à la Marina Hemingway de La Havane. Il s’agit d’un évènement international ayant parmi ses règles l’obligation du fameux « marquer et lâcher », méthode introduite en 1997 permettant de relâcher dans les eaux cubaines des centaines de marlins vivants, après les avoir attrapés.

Dans le roman d’Hemingway, le pêcheur était un homme maigre, dégingandé, ayant de profondes gerçures à l’arrière du cou et la peau tachée par le soleil des Caraïbes. Il s’appelait Santiago et tout en lui était vieux, excepté ses yeux couleur « mer ».

Le « Santy »…

C'est le nom du bateau cubain qui a remporté cette année la coupe du Tournoi.

Cubanía fait partager à ses lecteurs certains moments du combat de Carlos, le pêcheur et propriétaire de ce bateau. Ce fut un prix décerné à la patience, à la capacité de comprendre ce qui se trame sous l’eau et aux heures passées sous le soleil.

Un prix pour l’homme et les eaux qui le nourrissent…

 

Tournoi Hemingway

Tournoi Hemingway

Tournoi Hemingway

Tournoi Hemingway

Tournoi Hemingway

Tournoi Hemingway

Tournoi Hemingway

Tournoi HemingwayLe « Santy », vainqueur du Tournoi International de Pêche au Marlin « Ernest Hemingway »

 

Habana XXI

Habana XXI s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Habana XXI souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues. Habana XXI privilégie la chronique comme mode d’expression,  pour sa forme plus humaine, plus proche des réalités de l’île. Prédomine donc la « première personne » dans les témoignages, exprimant ainsi une expérience vécue représentative de la Cuba du XIXe siècle. Habana XXI sur Youtube. 

Sur le même thème