Télécommunications, en cours d’amélioration

2012-06-07 17:10:18
Télécommunications, en cours d’amélioration

La Empresa de Telecomunicaciones de Cuba (ETECSA), fondée en 1994, est une coentreprise créée par l’État cubain et la société mexicaine Grupo Domos. Son but était de combler le déficit d’investissements dans le secteur, ce qui se traduisait par un service très limité et par une très faible densité téléphonique.

La société italienne Telecom Italie a remplacé le Grupo Domos en tant que partenaire étranger. Le programme d’amélioration s’est cependant poursuivi. 

Une bonne partie des bénéfices récoltés par ETECSA provient des exploitants étrangers, y compris, depuis 1994, du paiement de la part des exploitants des États-Unis dont les communications sont acheminées notamment à travers un pays tiers.

Suite à la création en janvier 2000 du ministère de l’Informatique et des Télécommunications, le secteur a pu occuper une place de choix à l’intérieur de Cuba.

Investissements

Le programme d’investissements comprend :

• La numérisation du réseau téléphonique du pays afin de remplacer le système analogique archaïque par WAP (Wireless Application Protocole).

 [Fin 2004, 84% des services téléphoniques – y compris ceux de La Havane – avaient été numérisés, contre 23% en 2001.]

• En vertu d’un programme d’élargissement, plus de 420 000 lignes ont été incorporées entre 1997 et 2004.

 [Malgré cela,  on ne dénombrait que 96 lignes  pour 1 000 habitants, soit moins de  la moitié de la moyenne des pays d’Amérique latine et des Caraïbes.]

•Les travaux d’installation du réseau national de fibre optique ont pris fin en 2004.

Le marché du portable

Un accord a été négocié en 2003 en vue de la fusion de Cubacel et de C-Com, fournisseurs de services de téléphonie mobile, et d’ETECSA en vue de la création d’une seule compagnie téléphonique.

Depuis, l’emploi des portables s’est multiplié grâce aux améliorations apportées à l’infrastructure et à l’élimination de certaines restrictions.

Internet à Cuba

La politique officielle vise à maximiser l’accès à l’informatique. Les clubs d’informatique, proposant gratuitement des cours de formation ainsi que l’accès aux ordinateurs, ont été créés à cette fin. Toutes les écoles sont d’ailleurs dotées d’ordinateurs.

Seules de rares personnes peuvent accéder à Internet depuis le foyer. Les bureaux de poste locaux comptent des terminaux Internet, ce qui facilite l’accès du public aux services de courrier électronique et à l’Intranet cubain. L’accès depuis ces bureaux à la grande toile mondiale, si tant est qu’il existe, est très rare. 

Cuba Absolutely

C’est avec un grand plaisir que nous soumettons à votre considération les éditions de Cuba Absolutely, une revue culturelle, un vade-mecum économique et d’affaires, un guide touristique. Tout sur Cuba, Cuba absolument. Informer, attirer, divertir sur la base de la richesse du contenu, tel est notre objectif. Nombreuses sont les hyperboles et les opinions sur Cuba. La subtilité est l’une des premières victimes de la rancune existant entre le gouvernement de Cuba et les exilés cubains de Miami : elle est soit jetée par dessus bord, soit perdue dans la traduction. La réalité ? Cuba n’est ni le paradis tropical socialiste vanté par ses admirateurs ni la dictature tyrannique critiquée par ses détracteurs. Nous avons la chance de pouvoir écrire sur Cuba, un site riche en histoires fascinantes où la crainte d’épuiser les sujets ne nous hantera jamais. Nous n’avons pas la moindre intention d’offenser d’autres petits pays, mais Cuba a de l’esprit. C’est une île qui a fait valoir sa propre manière de faire les choses pendant plus de quatre décennies. Le monde peut devenir routinier mais Cuba restera personnelle et unique. Cuba Absolutely est divisée en sections. Nous espérons que cet agencement vous aidera à trouver ce que vous cherchez, que ce soit un article sur la renaissance de La Havane, une analyse particulière sur l’économie, une bonne adresse ou une recette de la cuisine traditionnelle. Nous accepteronsde bon gré vos idées concernant les futurs reportages, articles, photos et annonces.Nous sommes par ailleurs ouverts aux relations de collaboration ou decourtoisie. Nous aspirons à ce que cette revue se caractérise par la qualité deses articles et photos. Visitez notre site web où vous trouverez desinformations supplémentaires ou contactez-moi à l’adresse suivante : CubaAbsolutely@gmail.com, ou sur le site : www.CubaAbsolutely.com Cuba est différente et en vaut la peine Absoluement. Charlie Thompsom, directeur de Cuba Absolutely  

Sur le même thème