Sans le Noir, Cuba ne serait pas Cuba

Sans le Noir, Cuba ne serait pas Cuba

Pourquoi se mettre dans ces choses de Noirs ? Quelle raison ou quel goût avez-vous en cela ? Ne serait-il pas mieux de ne pas l’aborder ?

2013-08-28 22:32:48
Fernando Ortiz
Le quartier chinois de La Havane

Le quartier chinois de La Havane

Le principal secteur d’assise de la communauté chinoise à Cuba était le quartier chinois havanais – situé dans l'ancien quartier de Guadalupe, entre les rues Zanja, Reina, Galiano et Belascoaín –, qui s'est converti en un point d'attraction pour les Chinois des migrations postérieures, pendant la première moitié du XXème siècle.

2012-12-08 04:56:31
Le mystère des arts martiaux

Le mystère des arts martiaux

Le Cubain aime les arts martiaux et le mystère les entourant. Peu importe qu’il en ait déjà pratiqué un dans son enfance. En fin de compte, tous ont déjà vu des films de Bruce Lee et ont essayé de l’imiter !

2012-12-08 04:39:06
La route hébraïque

La route hébraïque

La communauté possède une organisation jeune, un groupe d'adultes et un autre de personnes de plus de 60 ans. En 1995, on estimait qu'il y avait 1500 juifs dans l'île, 80 pour cent établis dans la capitale et le reste à Guantánamo, Santiago de Cuba, Camagüey, Villa Clara et Cienfuegos.

2012-10-31 03:36:59
Dalia Acosta
L'empreinte arabe à Cuba

L'empreinte arabe à Cuba

Bien que l’on ait beaucoup spéculé sur l'entrée d’Arabes à Cuba à travers l'expédition de Christophe Colomb, ce fait n'a pas été vérifié. Il est néanmoins probable que quelques morisques aient été enrôlés dans les équipages des trois caravelles colombiennes. Par contre il existe un témoignage documentaire de la Paroisse Majeure de La Havane, du baptême en 1593 d’un homme né en Berbérie, l’actuel Maghreb, destin partagé par des millions de morisques fuyant l'Espagne et sa persécution inquisitoriale.

2012-10-10 04:57:11
Le Quartier Chinois à La Havane

Le Quartier Chinois à La Havane

Les limites du Quartier Chinois de La Havane se trouvent dans les rues Dragones et Amistad, où l'on peut remarquer un portail classique, majestueux et traditionnel, bâti selon les caractéristiques particulières de l´architecture chinoise.

2012-10-05 05:25:53
Raúl Martell
Contes afro-cubains

Contes afro-cubains

Les négriers, quand ils ont amené aux Indes leurs coûteuses pièces d'ébène, n’ont pas pu enlever la sève qui coulait en elles; ils n’ont pu amener les corps de leurs esclaves sans leurs esprits.

2012-10-03 20:15:39
Fernando Ortiz
Cham-Bom-biá, le médecin chinois

Cham-Bom-biá, le médecin chinois

On dit que Cham Bom-biá, le très fameux médecin chinois, a réalisé des guérisons si extraordinaires qu’une phrase pondératrice de l’extrême gravité d'un patient est restée dans notre folklore : « On ne le sauvera pas, ni même le médecin chinois ».

2012-10-03 20:09:21
Emilio Roig de Leuchsenring
Les expressions de la culture chinoise à Cuba

Les expressions de la culture chinoise à Cuba

La présence d'éléments culturels chinois a commencé à Cuba à partir de l’énorme immigration de 1847, basée sur l'embauche de coolies qui venaient travailler dans les plantations de cannes à sucre. C’étaient des Chinois en condition de pauvreté qui acceptaient un contrat léonin avec lequel ils étaient réduits à l’état d’esclaves durant huit ans ou plus, soumis à des systèmes de travaux forcés et de punitions parfois aussi cruelles que celles appliquées aux Noirs. Cet état d'esclavage a fini définitivement en 1886, quand l'abolition générale a été signée qui a libéré, aussi bien les Noirs arrachés d’Afrique, que les Chinois, les Yucatecos et les Galiciens qui avaient accepté des contrats semblables.

2012-10-03 20:07:37
Maria Teresa Linares Savio

Articles récents