Cuba en famille : un plan idéal

2019-05-08 20:55:23
Editorial Cubania
Cuba en famille : un plan idéal

Où partir en voyage pour les prochaines vacances en famille ? Voici une question que se posent un bon nombre de parents. Voyager avec les enfants représente toute une organisation : la destination doit être à la fois dépaysante et enrichissante, tout en assurant une bonne sécurité et en offrant des activités variées. Dans ce sens, Cuba est une destination familiale idéale. L’île caribéenne a tout pour offrir un voyage unique et riche à une famille avec enfants : sa nature, ses plages paradisiaques, une culture et une histoire passionnantes, le retour à l’essentiel, et surtout, le contact avec un peuple chaleureux et accueillant. 

Voici les principales raisons pour voyager à Cuba en famille et, concrètement, quelques conseils pour organiser un voyage « kid-friendly » dans un pays aussi fascinant.  

1) Un pays sûr

Une des premières préoccupations pour les parents qui planifient leurs vacances à l’étranger, est de s’assurer de voyager en toute sécurité. Ici, il n’y a pas de risque. Cuba est le pays le plus sûr d’Amérique Latine. Les enfants cubains jouent dans la rue jusqu’à point d’heure sans crainte, même après le coucher du soleil quand les rues s’obscurcissent faute d’éclairage. Il y a aussi beaucoup moins de circulation que dans la plupart des villes du monde. Les voitures sont rares à Cuba comparé à d’autres pays. On  y utilise  parfois encore des chariots à chevaux dans certaines villes cubaines !

enfants, rue, jeu de baseball, personnesPhoto : https://cubaposible.com

Les enfants ont donc plus la possibilité de profiter de l’espace public. Pas la peine de rester à l’intérieur ou derrière les grilles de la maison ! On voit des terrains de baseball ou de football improvisés au beau milieu des rues. Ce sont les voitures qui doivent faire attention aux enfants dans les villes cubaines et non l’inverse. 


2) La désintoxication technologique : le retour à l’essentiel

Les vacances, c’est pour se relaxer et déconnecter. À Cuba, on n’a pas d’autres choix : l’ambiance estivale et ensoleillée est tout de suite relaxante tandis que l’accès à internet limité impose la déconnexion. Cela a autant d’intérêt pour les parents que  pour les enfants : hors de question de regarder ses e-mails toutes les trois secondes et impossible de jouer aux jeux en ligne à tout bout de champ. Cuba, c’est la désintoxication technologique forcée et parfois bien nécessaire… 

De façon plus générale, à Cuba, on apprend à vivre simplement. Le système socialiste et l’embargo ont limité le développement des industries démesurées de jeux et de divertissements. Le résultat : ce sont les jeux traditionnels en plein air qui l’emportent. Oublions Disneyland, les parcs aquatiques et les jeux vidéos ! À Cuba les enfants jouent dans la rue, improvisent et inventent leur propre monde.

parc, enfants, arbres, jeux traditionnel cubainPhoto : https://www.cubanos.guru/

Bien qu’ils vivent dans un pays précaire, ils ne manquent pas d’imagination. S’ils ne peuvent acheter des jouets, ils les confectionnent eux-même ! Papalotes (cerf-volants), chivichanas (des petits chariots avec roues), pelota (baseball)… On peut pratiquer des sports dans la rue, qu’ils soient « typiquement » cubains comme le baseball ou plus mondialement pratiqués, comme le football. C’est même l’occasion d’essayer certains sports très cubains, comme la boxe, dont l’apprentissage est beaucoup plus centré sur la technique et la stratégie qu’on le penserait. Un bon exercice pour les enfants ! Aller à Cuba en famille c’est apprendre à s’amuser autrement : construire son propre jouet, retourner à l’essentiel et apprendre des nouvelles (ou plutôt anciennes) formes de hobbie  !  

personnes sur une char à boeufs, vallée de Viñales, naturePhoto : William Cruz Perdomo

3) Une nature dépaysante et pleine d’activités

A vrai dire, avec les paysages naturels qu’on trouve à Cuba, nul besoin de Disneyland. Les plages paradisiaques aux eaux turquoises comme celles de Varadero ou Santa María, la campagne bucolique, verte et vallonnée de Viñales, les cascades tropicales du Nicho ou  de Caburní… tout paraît sortir directement des contes de fées. Couleurs, odeurs, saveurs, soleil, plein air : de la plage à la montagne, la nature à Cuba stimule tous les sens et garantit l’émerveillement.

plage, végétation, la mer, le sable finPhoto : Cubania

On trouve au détour de notre route un manguier et quelques papayes qu’on peut ramasser et manger tout de suite. On boit directement l’eau de la noix de coco, on cueille les ananas les plus sucrés qu’on n’ait jamais goûtés…Pour capter l’attention d’un enfant, il n’y a rien de mieux que de le mettre en contact avec une nature exotique et si différente de celle dont il est familier. Mais surtout, Cuba offre toutes sortes d’activités qui permettent de profiter de cette nature : tyroliennes traversant la jungle, balades à cheval ou tours en chariot de bœufs dans la campagne, plongées sous marine dans l’eau transparente de la mer Caraïbe, ou tout simplement des randonnées dans la nature.

flamands roses, végétation, nuagesPhoto : Cubania

Le pays est aussi l’habitat d’une vaste flore et d’une faune singulière. Des plantes et des animaux tropicaux endémiques qui captent l’attention des enfants, comme les jutías (des type de marmottes), les majás (serpent inoffensif) et l’oiseau le plus petit au monde, le colibri ou zunzuncito comme l’appellent les enfants cubains. Lors d’une visite à la Ciénaga de Zapata, on voit des flamants roses et des réserves de crocodiles. On plonge à Playa Larga pour découvrir l’univers sous-marin coloré de Némo. Il est bon de mentionner qu’à Cuba il n'y a pas d'espèces vénéneuses.

4) Une expérience historique-culturelle aussi instructive que ludique

Visiter Cuba est certes un voyage mais surtout une expérience. On peut s’y rendre pour la nature et les plages, mais impossible d'occulter à sa culture et son histoire unique. Avec ses voitures des années 50 et ses campagnes qui préservent des techniques rustiques et traditionnelles ce pays, ce pays nous donne l’impression de voyager dans le temps. C’est vivre l’Histoire plutôt que la raconter… ce qui rend les leçons d’histoire uniques et beaucoup plus divertissantes ! 

plage, cocotiers, enfant habillé comme piratePhoto : Cubania

Car Cuba a une histoire captivante pour tout âge. Ses villes en sont les témoins. Visiter l’île, c’est donc prendre part à un film épique  : légendes de pirates, rites et sorcellerie, drames politiques, révolutions et rébellions… Revivre cette histoire en famille dans les rallyes et photo safaris au coeur des vieilles villes de Cuba, entourés des merveilles coloniales, ne peut qu’éveiller l’imagination des enfants

Pas le temps de s’ennuyer à Cuba. La culture cubaine est avant tout festive et musicale : on danse et on chante partout. Des géants paradent tous les jours dans les rues de la Vieille Havane et des rites de Santería animent l’atmosphère des quartiers. La musique cubaine est l’une des plus riches au monde. Quelques cours de percussion et de salsa en famille permettent de sensibiliser à la musique, tout en s’amusant. Qui ne veut pas apprendre à taper sur un tamtam ou à bouger un peu au rythme de la clave

enfants jouant aux tambours dans une placePhoto : Cubania

5) L’ouverture d’esprit 

Bien évidemment voyager n’est pas seulement une affaire d’amusement. Quand un parent organise un voyage en famille, il cherche sans doute à apporter quelque chose de durable à ses enfants et à élargir leurs horizons. Pour ce faire, il n’y a pas d’autre pays que Cuba. Découvrir un endroit si singulier à un jeune âge permet de développer une culture plus globale. C’est non seulement l’occasion d’apprendre quelques mots d’espagnol (ou plutôt de cubain), mais aussi le moment de se confronter à une nouvelle réalité qui permet de mieux comprendre la sienne. 

enfant qui regarde la nature verdoyante et le lac HanabanillaPhoto : William Cruz Perdomo

Au cœur de tout voyage à Cuba, il y a l’échange culturel. Le peuple cubain est accueillant et chaleureux. La chambre d’hôte, la forme de logement la plus commune à Cuba, permet de partager quotidiennement avec des familles cubaines. Voir un peuple avec peu de ressources mais plein de joie de vivre pousse à mettre nos situations en perspective et à apprendre à vivre autrement, plus simplement. Cuba est une belle leçon de vie pour tous.

petit village, maison, tour, char à cheval, personnePhoto : Willian Cruz Perdomo

Passer à l’action… 

Pour ceux qui n’ont pas l’habitude de voyager, il est certain que Cuba peut paraître compliqué à appréhender à cause de ses ressources limitées. Si on veut s’assurer de voyager en toute tranquillité et sans trop se casser la tête, il existe de nombreuses entreprises de voyage comme Cuba Autrement qui organisent des voyages sur-mesure parfaitement adaptés aux familles avec enfants, proposant des activités uniques et variées. Cuba Autrement assure non seulement un voyage sûr et bien orchestré, mais aussi, l’organise en collaboration avec les locaux. Ceux-ci connaissent bien les particularités du pays et ses secrets susceptibles d’intéresser les enfants en visite.  

Habana XXI

Habana XXI s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Habana XXI souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues. Habana XXI privilégie la chronique comme mode d’expression,  pour sa forme plus humaine, plus proche des réalités de l’île. Prédomine donc la « première personne » dans les témoignages, exprimant ainsi une expérience vécue représentative de la Cuba du XIXe siècle. Habana XXI sur Youtube. 

Related Posts