Simplement, Silvio (1/2)

Simplement, Silvio (1/2)

Comme s'il m'avait vue hier, il pose sa main sur mon épaule et il me dit : « Comment ça va María ». Il est arrivé ponctuel à notre rendez-vous dans les studios Ojala et avec un geste diligent il me conduit jusqu'à l'antichambre de son bureau.

2012-10-10 04:56:17
Simplement Silvio (2/2)

Simplement Silvio (2/2)

De chansonisme, car c’est à cette rivière que je dois une bonne partie de mes chansons. Comme je l'ai dit il y a peu à un ami : ce serait très triste que dans quelques années apparaisse un troubadour avec une chanson qui s’intitulerait « Je suis d’où il y a eu une rivière ».

2012-10-10 04:55:59
Tisser, broder et… chanter

Tisser, broder et… chanter

Le legs de nos aïeules, qui dans l'intimité de la maison exerçaient l'art de combiner les aiguilles et les fils, est sauvegardé aujourd'hui à travers la Fraternité des Tisseuses et des Brodeuses de la Vieille Havane.

2012-10-10 04:35:28
María Grant
En défense du « manatí »

En défense du « manatí »

Notre quasi éteint lamantin, Trichechus manatus, un tétrapode ayant un visage presque humain qui vit dans les rivières et allaite ses petits, a réaffirmé le mythe des sirènes dans les Caraïbes. Tout comme son cousin le dugong (Dugong dugong), un sirénien de la région indopacifique, représentait la femme poisson des Grecs, ou – peut-être aussi – le lamantin, un mammifère marin légendaire de l'Océan Indien, dont la femelle ressemblait à une femme allaitant son petit.

2012-10-10 04:33:37
La rue Obispo

La rue Obispo

En transitant par cette artère Citadine, il faut prendre en considération que – très tôt – elle remplit une fonction commerciale, à laquelle se sont progressivement ajoutés d'autres services.

2012-10-10 04:33:05
L'Hôtel Santa Isabel

L'Hôtel Santa Isabel

Après l'exécution du projet de restauration de l’édifice, en février 1997, resurgit l'Hôtel Santa Isabel comme « un exemple unique de l’hôtellerie et du tourisme dans un site d’une grandeur nobiliaire et architecturale».

2012-10-10 04:32:11
San Cristóbal de La Habana et El Vedado

San Cristóbal de La Habana et El Vedado

En réalité, les spécialistes admettent que c'est le 16 novembre de l'année 1519 qu'on a fixé définitivement l'emplacement de La Havane sur la côte nord, le long des rives d'un vaste port appelé Carenas par Sebastiàn de Ocampo, qui avait pu y réparer ses navires. Pour ce vieux loup de mer, connaisseur des îles, des mers et des ports, la vaste baie de type bourse, et l'étroite entrée protégée offrait un grand potentiel de développement pour des commerces et des industries d'armateurs.

2012-10-10 04:31:29
Raúl Martell Alvarez
Oisifs et laborieux

Oisifs et laborieux

On n'a jamais établi de statistiques du travail à Cuba, et on ne le fera probablement pas avant longtemps. Mais si on réalisait ce genre d'étude aujourd'hui, on découvrirait que le nombre d'hommes et de femmes qui travaillent réellement parmi nous est très réduit, non pas à cause d’un chômage inévitable mais d'une oisiveté ordinaire.

2012-10-10 04:26:11
Emilio Roig de Leuchsenring, Publié dans Carteles, 1943
Les temples de la fantaisie

Les temples de la fantaisie

Le 24 janvier 1897, à 18 heures, a eu lieu la première projection cinématographique de Cuba dans le local havanais Prado 126, à côté du théâtre Tacón l'actuel García Lorca. Le cameraman français Gabriel Veyre avait apporté une sélection de courts métrages des frères Lumière. Cent ans après, une plaque commémorative a été dévoilée à cet endroit, et un timbre postal a été oblitéré à l'hôtel Inglaterra.

2012-10-10 04:25:57
D’Iberville, la fin cubaine d’une légende canadienne

D’Iberville, la fin cubaine d’une légende canadienne

Nous sommes le 9 juillet 1706. Ces dernières heures, une nouvelle s’est répandue comme une traînée de poudre dans toute la ville : le capitaine général Pedro Álvarez de Villarín, arrivé récemment d’Espagne, est mort soudainement d'un mal mystérieux. Au même moment et dans les mêmes circonstances, la mort du commandant de la puissante escadre française ancrée dans le port havanais, le Canadien Pierre Le Moyne d'Iberville, est annoncée.

2012-10-10 04:24:29
Entretien avec Miguel Barnet (1/2)

Entretien avec Miguel Barnet (1/2)

Précurseur du "roman-témoignage", vice-président de l'Union des Écrivains et des Artistes de Cuba, délégué à l'assemblée du pouvoir populaire, Miguel Barnet a une conception originale du temps qui passe.

2012-10-10 04:17:48
Entretien avec Miguel Barnet (2/2)

Entretien avec Miguel Barnet (2/2)

Le soleil écrasant redonne l'esprit à Miguel Barnet. Tout d'un coup, il se rappelle de la date d'aujourd'hui (le 24 septembre) et sa signification : c'est le jour de la Vierge de la Mercedes, Obbatalá.

2012-10-10 04:17:10

Articles récents