Carlos Lechuga : « Le cinéma indépendant cubain est une réalité, tout le monde le sait »

Carlos Lechuga : « Le cinéma indépendant cubain est une réalité, tout le monde le sait »

Interview de OnCuba avec Carlos Lechuga, réalisateur indépendant, qui nous parle de son oeuvre et de ses projets, tout en partageant son expérience et sa vision du cinéma indépendant à Cuba.

2019-10-08 17:36:44
Michel Hernández
Le cinéma, la culture et un marché sans loi

Le cinéma, la culture et un marché sans loi

Cuba a investi pendant des décennies dans le développement de la culture en formant des centaines de milliers de musiciens, de peintres, de sculpteurs, de céramistes, de cinéastes, d'acteurs, de dessinateurs et de danseurs; une richesse que l'émigration et la recherche de moyens de subsistance sont en train de faire disparaître.

2018-11-14 19:39:24
Fernando Ravsberg
Flâneries havanaises : Histoire, fiction, palimpsestes

Flâneries havanaises : Histoire, fiction, palimpsestes

La Havane ne se livre pas au premier venu. Son âme, elle, se dérobe à toute cartographie ; nulle part et partout à la fois, elle semble rechigner à se montrer.

2017-05-09 18:26:07
P. del Castillo
Festival du Cinéma Pauvre : ce que la mer a apporté à Gibara

Festival du Cinéma Pauvre : ce que la mer a apporté à Gibara

Créé par le cinéaste cubain Humberto Solás, le festival International du Cinéma Pauvre a lieu tous les deux ans dans le village côtier de Gibara.

2014-08-14 21:13:19
Marianela González
Être espagnol à Cuba

Être espagnol à Cuba

A Cuba, l’acteur espagnol Willy Toledo se promène dans la ville la plus belle du monde et ne s’est jamais autant senti en sécurité.

2013-09-18 20:53:11
Fernando Ravsberg
« Fraise et chocolat » : un film toujours d’actualité

« Fraise et chocolat » : un film toujours d’actualité

Interview de l’acteur et cinéaste cubain Jorge Perugorría, qui interprète le fameux personnage de Fraise et Chocolat, Diego, 20 ans après la sortie de ce film qui bouleversa tout le pays.

2013-08-28 22:32:28
Fernando Ravsberg
La Guarida, entre cinéma et vie réelle

La Guarida, entre cinéma et vie réelle

La Guarida est le plus célèbre paladar (restaurant privé) de La Havane.

2012-12-08 04:23:37
Le voyage cubain d'André Breton

Le voyage cubain d'André Breton

C´est janvier à Cuba. André Breton, le fondateur du surréalisme voyage par la « Carretera central » (route centrale) dans une vieille camionnette soviétique. A ses côtés, Alejo Carpentier. Les deux auteurs discutent du roman du Cubain : El Reino de este Mundo.

2012-10-31 04:14:16
Boris Leonardo Caro
La vie c’est filmer

La vie c’est filmer

Mais dès ses débuts comme metteur en scène, vers la décennie des années 80 – avec le film Clandestinos –, et au long de toute sa production postérieure - Hello, Hemingway ; l’impactant Madagascar ; La vida es silbar - Fernando Pérez a tracé une route artistique qui a rendu presque prévisible un aboutissement si esthétiquement obtenu et humainement profond comme celui de ce film extraordinaire qu’est sans aucun doute Suite Habana.

2012-10-31 03:40:22
Les dieux brisés

Les dieux brisés

Symbolisant le macho cubain dominant les femmes et admiré par les hommes, le cinéaste Ernesto Daranas a mis Yarini en lumière, non sans difficulté, dans son film Los dioses rotos. Son héroïsme dans la cause nationale est cependant légèrement remis en question.

2012-10-31 03:24:03
Leonardo Padura Fuentes
Les temples de la fantaisie

Les temples de la fantaisie

Le 24 janvier 1897, à 18 heures, a eu lieu la première projection cinématographique de Cuba dans le local havanais Prado 126, à côté du théâtre Tacón l'actuel García Lorca. Le cameraman français Gabriel Veyre avait apporté une sélection de courts métrages des frères Lumière. Cent ans après, une plaque commémorative a été dévoilée à cet endroit, et un timbre postal a été oblitéré à l'hôtel Inglaterra.

2012-10-10 04:25:57
Juan Padrón et la rigolade perpétuelle

Juan Padrón et la rigolade perpétuelle

Le Prix National de la Cinématographie, distinction réservée aux créateurs ayant fait des contributions essentielles à la culture cubaine, vient d’être décerné à Juan Padron, le père d’Elpidio Valdés.

2012-10-05 05:39:30
Luis Rey Yero

Articles récents