La nouvelle machine de la timba cubaine

La nouvelle machine de la timba cubaine

Maykel Blanco Cueva, Havanais de naissance, diplômé de percussion des écoles de musique, directeur de Salsa Mayor, a commencé à diriger son premier groupe à l’âge de 15 ans, après avoir appris à jouer du piano empiriquement pour pouvoir arranger les chansons qu’il composait.

2012-06-07 17:10:28
Jours frais, nuits chaudes au Parc Metropolitano

Jours frais, nuits chaudes au Parc Metropolitano

En une nuit chaude d’été, dans un petit amphithéâtre au bord d’une rivière, des centaines de voix retentissent. Le chœur cathartique envahit la forêt environnante. Alors que les jeunes rockeurs et les belles filles se perchent sur des jacarandas géants pour avoir une vue panoramique de la fête qui prend place sur la scène, l’avenir de Cuba envoie des messages instantanés à ses amis et amies sur ce qu’ils sont en train de manquer. Et ce qu’ils manquent est quelque chose d’historique.

2012-06-07 17:10:28
Conner Gorry
La fusion contemporaine à Cuba

La fusion contemporaine à Cuba

La fusion contemporaine est un phénomène spontané qui constitue un élément clé de la vie musicale cubaine. L’idée de combiner des sons, de mélanger un style à un autre, a été étroitement liée à la tradition musicale de l’île, à partir, notamment, des styles africains, européens, latino-américains, caribéens et états-uniens.

2012-06-07 17:10:28
Sue Herrod, Yvonne Chapman et Hiram González
Vive le swing !

Vive le swing !

La Havane c’est de la musique. Depuis l’aube jusqu'à tard dans la nuit, la musique sort à flots des maisons, bars et cafés, retentit dans les ruelles, résonne depuis les balcons, sort avec force des radios, tonne depuis les voitures et flotte dans l’air sur les places.

2012-06-07 17:10:24
Silvia Gómez
La rumba du dimanche après-midi à Centro Habana

La rumba du dimanche après-midi à Centro Habana

Le Callejón de Hamel fait à peine 200 mètres. Chaque semaine, il est envahi par les mouvements des hanches et des épaules au rythme de la conga. La ruelle elle-même constitue une toile de fond pleine d’enthousiasme et de couleur. Son habitant le plus réputé, le plasticien Salvador González, l’a ornée des peintures murales et sculptures.

2012-06-07 17:10:13
Eva Torres

Articles récents