Facebook Instagram Twitter

Campement Flora y Fauna Mil Cumbres

Auteur:
Editorial Cubania
Date de publication:
5 mars 2024

Le campement permet de séjourner simplement, au plus près de la nature. Les propriétaires préparent des plats cubains typiques de la région et aiment transmettre l’histoire du village et de l’auberge aux voyageurs.

Dormir dans une auberge simple, en contact direct avec la nature, au cœur de la région de Mil Cumbres.

Cet hébergement rural de montagne a été construit en 1852. À l'époque, il s'agissait de la maison de repos d'un propriétaire terrien qui se consacrait principalement à l'élevage. Les murs et les planchers en bois d'origine ont pu être conservés. L’auberge dispose de 5 chambres, dont 2 avec des lits jumeaux et les 3 autres sont de type dortoir et comptent plusieurs lits. La maison rustique est située à Mil Cumbres, une zone protégée appartenant à la province de Pinar del Río. Cet endroit présente une grande diversité de paysages grâce à l'existence de plaines et de reliefs montagneux ; un environnement dans lequel se distingue le Pan de Guajaibón avec ses 701 mètres au-dessus du niveau de la mer, l'altitude la plus élevée de l'ouest de Cuba. C'est l'une des zones de flore et de faune les plus endémiques de Cuba.

Le campement permet de séjourner simplement, au plus près de la nature environnante. Les propriétaires préparent des plats cubains typiques de la région et aiment transmettre l’histoire du village et de l’auberge aux voyageurs. Depuis le porche de la bâtisse, de belles vues se dessinent sur les plaines.

Type d'administration
Logement étatique
Construction
  • Lodge
Décoration
  • Sans décoration
Climatisation
Sans climatisation
Fumeurs autorisés
Non
Niveau de bruit
Bas
Total chambres: 5
Extérieurs
  • Jardin
  • Cour intérieure
  • Porche
Modalités de logement
Ferme
Animaux domestiques autorisés
Non
Utilisation des espaces communs
Intégré
Moment du service
  • Petit déjeuner
  • Déjeuner
  • Dîner

Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

Vous aimerez aussi