Facebook Instagram Twitter

Río Negro - Bivouac

Auteur:
Editorial Cubania
Date de publication:
5 mars 2024

Situé au bord du lac Hanabanilla, l’endroit permet de séjourner simplement, au contact de la nature.

Camper dans un refuge de l'Escambray, entouré de montagnes et surplombant le lac Hanabanilla.

Le campement Río Negro est situé sur la rive sud du lac Hanabanilla, dans la province de Villa Clara, au cœur de la Sierra del Escambray, la principale chaîne de montagnes au centre de Cuba.
Pour accéder au campement, il faut d'abord se rendre à l'hôtel Hanabanilla, car c’est au pied de l’hôtel que se trouve la base nautique permettant de joindre les deux rives. Le trajet dure environ 30 minutes et permet de profiter des paysages de la zone protégée. Cet éco-logement se caractérise par sa construction en forme de Caney ; une cabane avec un toit en palme ou en paille, sans murs et soutenue par des piliers en bois. Il dispose d'un bar et d'une installation électrique qui fonctionne uniquement pour le dîner : le reste du temps il n'y a pas d'électricité. Il s'agit d'un endroit où le taux d'humidité est élevé, ce qui fait que même en plein été, la température reste agréable. Il est possible de dormir dans des tentes ou à la belle étoile, sur des matelas en mousse.

L’endroit permet de séjourner simplement, au contact de la nature. Les vues sur les montagnes et le lac, la cuisine locale et l’immersion en pleine nature sont les atouts principaux de ce campement. C'est un bon point d'arrivée et/ou de départ pour débuter une randonnée dans la région.

Type d'administration
Logement étatique
Construction
  • Ranchón
Décoration
  • Sans décoration
Climatisation
Sans climatisation
Fumeurs autorisés
Non
Niveau de bruit
Bas
Total chambres: 1
Extérieurs
  • Rivière
Modalités de logement
Lodge
Animaux domestiques autorisés
Non
Utilisation des espaces communs
Intégré
Moment du service
  • Petit déjeuner
  • Déjeuner
  • Dîner

Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

Vous aimerez aussi