Facebook Instagram Twitter

Finca de María - Bivouac

Auteur:
Editorial Cubania
Date de publication:
1 mars 2024

Avant de passer la nuit en bivouac, les visiteurs pourront déguster une cuisine traditionnelle élaborée avec les ingrédients de la ferme et partager les coutumes locales.

Dormir dans un bivouac organisé autour d’une maison de paysans, partager leurs coutumes et goûter aux produits de leur ferme.

Cette ferme est située à Puesto Escondido, dans la vallée de San Andrés, dans la municipalité de La Palma. À l'est de Viñales, près de la Cueva de los Portales, cette famille de paysans se consacre principalement à l'agriculture. María et Agustín, propriétaires de la ferme, sont affiliés à un projet de développement durable de l'université de Pinar del Río. Ils ont une grande variété de cultures saisonnières, notamment des fruits, des légumes et de l’élevage. Leur territoire est bordé par la chaîne de montagnes Sierra Guacamaya, qui offre un microclimat humide et frais favorisant le développement des plantations. La petite ferme peut accueillir environ 35 personnes pour le déjeuner et 15 pour le petit-déjeuner, le dîner et l'hébergement dans des tentes ou des espaces de couchage sur des fins matelas à même le sol.

Dans un cadre champêtre, à l'intérieur d'un ranchon créole (construction typique couronnée par un toit de chaume), les visiteurs pourront déguster les plats cubains les plus authentiques de la région occidentale, préparés par la famille, avec des ingrédients provenant directement de leurs cultures. On apprécie le contact avec les habitants et leurs pratiques agricoles traditionnelles.

Type d'administration
Logement privé
Construction
  • Maison
Décoration
  • Sans décoration
Climatisation
Sans climatisation
Fumeurs autorisés
Non
Niveau de bruit
Bas
Total chambres: 1
Modalités de logement
Logement chez l'habitant
Classification Autrement
Créole
Animaux domestiques autorisés
Non
Moment du service
  • Petit déjeuner
  • Déjeuner
  • Dîner

Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

Vous aimerez aussi