Facebook Instagram Twitter

Hape, soirée électro-tropicale

La soirée éphémère électro-tropicale de La Havane

Auteur:
Allison Le Corre
-
4 août 2020

Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

Découvrez la vie nocturne des jeunes cosmopolites de La Havane avec les soirées Hape, toujours dans des locations différentes et uniques, animés de rythmes afro-électro-tropicaux.

Pour les jeunes adultes fans de rythmes afro-caribéens, qui cherchent une ambiance alternative et branchée. Pour connaître une ambiance plus jeune et cosmopolite à La Havane, sans salsa ni reggaeton, mais qui fait danser jusqu’au bout de la nuit.

Hape, c'est un tout nouveau concept de soirée à La Havane. Des soirées alternatives aux rythmes afro-électro-tropicaux qui invitent des DJ's internationaux a mixé conjointement aux DJ's cubains locaux. Ces évènements se déroulent dans des lieux inattendus et secrets dévoilés au dernier moment, l'ambiance groovie et conviviale assure à son public de passer de très bonnes soirées. Le succès est tel que le concept se duplique et des soirées similaires voient le jour, signe que le public en redemande.

La soirée de la jeunesse alternative de La Havane

Dans des jardins abandonnés, des villas art-déco oubliées, des anciens hangars vides ou des maisons de pêcheurs isolées… la soirée Hape surgit dans toute sorte de local et garantit toujours de faire danser avec les vibes afro-électro-tropicale qui la caractérisent.

Elle fédère la mouvance de jeunes adultes alternatifs de La Havane, en grande partie liés au monde de l’art, qui constituent le coeur et l’âme des soirées Hape. Le lieu de la soirée ne s’annonce que quelques heures avant. Mais le bruit court rapidement de bouche à oreille, par email ou sur les réseaux sociaux… le rendez-vous est sûr d’attirer du monde et le public certain que la soirée le fera groover.

La nouvelle vie nocturne inspirée des années Obama

Ces soirées éphémères apparaissent entre 2016 et 2017, à l’époque où Cuba vit un boom suite à la détente des relations entre les Etats-Unis et Cuba. Avec cette ouverture, Cuba devient le pays à la mode et attire non seulement une affluence de touristes, mais aussi d'innombrables investisseurs, artistes et entrepreneurs avides de connaître Cuba, échanger et initier des projet. Cuba se dynamise et voit naître des entreprises d'enregistrements et d'éditions musicales initiées par un nouvel élan créatif : jeunes artistes, entrepreneurs, designers et architectes cubains apportent une nouvelle énergie et profitent de la multiplication d’échanges, d’initiatives et d’opportunités.

L’éclosion de Hape fait écho à cette nouvelle vie et répond au désir de nouveauté. Pas de salsa, ni de reggaeton, ni de musique complètement américanisée. Une soirée de rythmes mixés, pour des jeunes Cubains qui désirent s’ouvrir et s’imprégner d’influences extérieures, tout en conservant leur essence cubaine. Hape apporte la recette parfaite : en s’alimentant des échanges entre DJs cubains et internationaux, il introduit une soirée à base de rythmes afro-caribéens électronisés, le son d’une Cuba contemporaine et cosmopolite.

Deux jeunes expatriés résidents à Cuba lancent le projet, qui s’insère ensuite dans un réseau de soirées dans plusieurs grandes villes dans le monde : N’Djamena, Brussels, Venise… Toujours avec le même concept : des bons DJ’s, des rythmes tropicaux, une ambiance relaxe et un spot improbable. Ce réseau crée un échange entre DJ’s de diverses nationalités qui voyagent pour animer les soirées dans les différents pays. Les DJ’s internationaux jouent aux côtés des DJ’s cubains, tous adhérant au concept de l’ambiance électro-tropicale. Se mélangent donc les rythmes et styles de tous ces acteurs dans une grande soirée qui a comme but premier de faire danser.

Une ambiance saine et intime

L’ambiance est amicale et relaxe : tout le monde semble se connaître et personne n’importune son prochain. La masse de personnes danse et transpire jusqu’aux dernières minutes. On ne se lasse pas des Hape car elles sont toujours changeantes de la location aux DJ’s. L’improvisation et l'effet de surprise maintiennent sa fraîcheur et spontanéité. Grâce à ce mouvement constant, elle arrive à toujours conserver la même énergie et rester intéressante, avec un public fidèle et une ambiance qui lui est propre. Bien que les soirées éphémères avec le même concept se soient multipliées depuis 2017, Hape était l'une des premières en son genre. C'est le lieu pour sentir l’énergie de la nouvelle Cuba, énergie qui perdure malgré la perte de dynamisme depuis que Trump a durci les sanctions envers Cuba.


Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

Vous aimerez aussi