Facebook Instagram Twitter

Marabana, un marathon à l'accent cubain

Une course en compagnie de La Havane

Auteur:
Patricia Pérez Bofill
-
14 septembre 2019

Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

Marabana a été lancé il y a 33 ans à l'occasion d'une initiative cubaine pour améliorer la qualité de vie. Cet évènement n'a de cesse de prendre de l'ampleur à chaque édition et c'est aujourd'hui une grande fête internationale pour les amateurs du marathon. Avec son style qui la rend unique, cette course se déroule dans une île baignée par le soleil, rythmée par le son, une musique traditionnelle cubaine, et réveillée par les arômes de café.

Pour les professionnels et les amateurs du marathon. Pour découvrir La Havane loin des sentiers touristiques, et participer à un évènement sportif unique en son genre à Cuba.

Une course pour tous les goûts

En 1986, l'Institut national du Sport, de l'Éducation physique et des Loisirs (l'INDER) a créé Marabana pour promouvoir le sport et les bonnes pratiques sportives. Devenu l'un des plus grands événements sportifs du pays grâce au soutien du ministère du Tourisme et de la Fondation du marathon populaire de Madrid, Marabana donne rendez-vous chaque année aux coureurs, cubains et étrangers, dans les rues de La Havane. L'évènement se tient chaque année au mois de novembre, un moment particulièrement important pour le sport cubain, et pour la capitale cubaine, puisque l'on fête la Journée nationale de l'éducation physique, l'anniversaire de la fondation de la ville de La Havane et de son inscription au Patrimoine de l'Humanité par l'UNESCO.

Cet événement se décline en courses pour coureurs et marcheurs dans les catégories élites, non-élites, masters, handisports - malvoyants, malentendants, fauteuils - sur les distances marathon, 42.195 kilomètres, semi-marathon, 21.09750 kilomètres et 10 kilomètres. Les participants doivent observer le règlement de cet événement et seuls pourront participer à la remise des prix les coureurs portant un dossard et ayant respecté les normes du comité d'organisation. Ceci étant, tout coureur intéressé peut participer hors compétition.

La veille de cet événement et dans le cadre de ce projet, une édition de Maracuba se déroulera simultanément dans toutes les communes du pays : ces courses sont devenues l'événement sportif simultané le plus massif organisé à Cuba mais aussi au niveau international.

Une course pour tous les goûts

Les préparatifs commencent dès les premières heures du jour ; les participants arrivent progressivement tout comme les spectateurs locaux qui font du départ un véritable spectacle. Ils sont nombreux à s'approcher le matin et avec un peu de chance, il est même possible de voir des personnalités participer, comme l'acteur Will Smith qui à la surprise de tous - peut-être parce que Marabana avait été classé parmi les 8 courses les plus intéressantes de l'année par la revue Medium - a créé l'émotion en participant à l'édition 2018 de Marabana.

(Par)courir l’histoire de La Havane

Plus que du sport, Marabana est un moment dans des rues qui racontent les histoires d'une ville de 500 ans.

Marabana est un événement chargé en histoire, dont le point de départ se situe dans la rue Prado, juste en face du Capitole de La Havane, un symbole de la capitale dont la visite est quasiment obligatoire. Mais cet événement est également une invitation à découvrir la ville au-delà des sentiers battus. Le parcours est l'occasion de visiter des lieux moins médiatiques mais tout aussi intéressants, comme peuvent l'être le Casino Deportivo, Vía blanca, Primelles et Santa Catalina ; il traverse aussi les arrondissements de Cerro et 10 de Octubre, des quartiers de la capitale peu touristiques mais qui aident à se faire une image plus complète de Cuba.

La Havane, ville de 500 ans d'histoire, rythmée de manière si particulière, vous invite à participer avec elle à cette grande fête du sport où vous pourrez courir dans la catégorie compétition ou non, avant de vous livrer à cette ville-merveille : quand on vient à Cuba pour Marabana, la course n'est que le début de la fête.

traducteur:

F. Buzzy

Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

Vous aimerez aussi