Facebook Instagram Twitter

Bar L’Elegante

Se retrouver pour un cocktail au cœur des années 50

Auteur:
Bertrand Ferrux-Bigueur
-
14 septembre 2020

Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

Un bar à l'ambiance révolue, témoin des années fastes du quartier, du temps de la mafia où les lieux d'immoralité foisonnaient dans le Vedado.

Entre amis. Pour un apéritif ou une jam session de soirée. Afin de revivre le temps des 50's et d'une Havane à l'ambiance révolue.

En 1957, La Havane est aux mains de la mafia qui poursuit son blanchiment d'argent en usant d'activités touristiques et de jeu avec l'aval du gouvernement. Parmi les plus célèbres mafieux, Meyer Lansky, 55 ans, trésorier du fameux Syndicat national du crime, une organisation regroupant les principaux trafiquants nord-américains.

Lanski contrôle déjà les champs de course et les casinos de la capitale et décide en cette année 1957 d'entamer la construction d'un hôtel qui lui rapporterait plus et assoirait sa position de leader du crime. C'est ainsi que le Riviera fut construit. L'inauguration de l'établissement eu lieu en décembre 1957, composé de 21 étages, 352 chambres et d'une piscine en forme de cercueil, laissant sous-entendre l'invincibilité de son propriétaire. Au cœur de l'hôtel sont ajoutés un bar et un casino, pour que les clients ne s'y ennuient pas. Ce bar, c'est l'Elegante, il a su traverser les années, celles de la Révolution et de la rénovation du Riviera. L'ambiance dans ce repaire sans fenêtre ni ouverture sur l'extérieur avec en main l'un des traditionnels cocktails, comme le multicolore Bellomonte, renvoie immédiatement dans les années 50.

Toutes les spécialités cubaines, d'hier et d'aujourd'hui sont présentes et le service est très professionnel, voir austère. L'occasion aussi, à l'abri des lourds rideaux qui encadrent le lieu, de profiter d'un morceau de jazz. L'adresse est celle des jam sessions qui ont lieu régulièrement puisque la scène est toujours prête, juste derrière le long bar d'époque. L'ambiance se détend et devient plus légère, on est comme happé par la musique et le temps, un brin nostalgique d'une époque dépassée... Il y a même une piste de danse pour les plus audacieux ! L'important est d'y démarrer la soirée, le bar fermant ses portes officiellement à 22 heures.

Informations pratiques

Bar L’Elegante [Hotel Habana Riviera]
S/N Paseo et Malecón, Vedado, La Havane
  • Tous les jours de 16h à 22h.
Ordre des prix
  • Entrée libre. Environ 5 CUC pour un cocktail.
Boire un verre
Le Vedado

Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

Vous aimerez aussi