Facebook Instagram Twitter

Restaurant Jama

Une cuisine d'inspiration asiatique en plein centre de la Vieille Havane

Auteur:
Stéphanie de Silguy & Géraldine Boitard
-
14 septembre 2020

Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

Ouvert en 2018, Jama nous fait découvrir, en plein coeur de la Vieille Havane, une cuisine de qualité aux inspirations asiatiques, une adresse originale pour faire une pause au milieu des visites.

Pour les groupes d’amis et les couples. Pour déjeuner ou dîner en plein cœur de la Vieille Havane. Les influences asiatiques de la cuisine de Carlos, un chef qui aime créer et proposer une cuisine différente à Cuba.

La devanture est plutôt discrète Calle Aguiar, en plein centre de la Vieille Havane. Seule une enseigne aux allures asiatiques indiquant son nom signale l’entrée : Jama. Un mot cubain qui signifie tout simplement « manger ». Une petite salle avec des tables et un bar intérieur, décorée avec des symboles japonais, nous donne, en fait, l’impression d’un grand espace grâce aux portes en verre avec vue à la rue.  Le propriétaire du lieu est José Carlos Imperatori, le chef, et un artiste cubain, l'influence asiatique est ici partout présente. Tout d'abord côté  décoration, sobre avec seulement le mur derrière le bar peint en noir avec un énorme dragon, œuvre d’Imperatori. Et côté cuisine avec Carlos aux commandes. Il aime associer des saveurs pour créer de nouveaux plats et élabore en permanence, des recettes  originales. Gyozas, wrap thai, curry, tempuras : l’influence asiatique est au cœur de la carte. C’est un ami coréen, chef d’un restaurant à Philadelphie, qui lui en a transmis le goût. Des clins d’œil à la cuisine mexicaine, qu'il affectionne particulièrement, sont également présents avec les tacos ou les fajitas. Le tout adapté à Cuba et aux produits que l'on y trouve.

Carlos a également beaucoup travaillé avec Erasmo, le chef de Fidel Castro pendant 30 ans. Et c’est réussi !  En entrée, les tostadas de ceviche - ceviche de poisson sur des tacos de maïs - sont un vrai régal. Parmi les incontournables de la carte le Wrap thai spicy est également excellent. Pour ceux et celles qui mangent végétarien ou vegan, le chef pourra leurs élaborer un plat spécifique. Pour se désaltérer, la carte propose de très bons cocktails bien présentés. La limonade frappée, classique cubain, est également excellente. La clientèle est essentiellement constituée d’étrangers résidents dans le pays, car elle se rapproche des standards occidentaux en termes de qualité.

Informations pratiques

Bar Jama
Rue Aguiar #261B, entre O'Reilly et San Juan de Dios, Vieille Havane
  • Tous les jours de midi à minuit
Ordre des prix
  • Environ 30 CUC pour un repas (entrée, plat, dessert, boisson). Le service n’est pas inclus.
Se restaurer
La Vieille Havane

Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

Vous aimerez aussi