Facebook Instagram Twitter

Restaurant Otramanera

Un dîner raffiné entre l’Espagne et Cuba

Auteur:
Stéphanie de Silguy & Géraldine Boitard
-
29 septembre 2020

Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

Dans le quartier résidentiel de La Havane, à Miramar, Otramanera propose une cuisine raffinée dans un cadre à la fois moderne et chaleureux.

Pour les couples ou les groupes d’amis la journée et le soir. Pour un dîner raffiné dans un cadre chaleureux. Le tataki de thon.

La rue est calme. Seule la présence du custodio, le gardien, qui veille au va-et-vient des voitures des clients indique l’entrée du restaurant.

Otramanera est situé à Miramar, loin des quartiers touristiques de La Havane. Beaucoup de diplomates et d’expatriés y viennent pour prendre l’apéritif, accoudés au bar, le cigare entre les lèvres. C’est là qu’ils échangent leurs dernières anecdotes sur la vie cubaine !

Ce restaurant presque invisible propose une cuisine raffinée dans un cadre à la fois moderne et chaleureux. La terrasse extérieure avec son vieux saule est très agréable. Les tables donnent sur un grand bar animé par des serveurs expérimentés. A l’intérieur, le cadre est plus spacieux et confortable mais la climatisation peut être un peu trop forte ! Prévoir un petit pull.

Le chef, Alvaro Diez Fernandez, ancien cuisinier du restaurant moléculaire elBulli en Catalogne, a ouvert l’établissement avec son épouse cubaine Amy Torralbas en 2011. L’idée est venue lors d’une soirée passée avec des amis sur la Costa Brava. Leur devise : du potager à l’assiette. Le résultat est sensationnel. En entrée le « mojama et avocat », le ceviche aux fruits de la passion ou encore le carpaccio de poulpe sont à tomber. En plat, le tataki de thon et le wok de thon sont des incontournables. Pour les amateurs de viande, le filet de bœuf est toujours cuit à la perfection. En dessert, le fondant au chocolat fera craquer les plus gourmands.

A part une musique d’ambiance, pas de groupe ni de concert. Pour ceux qui veulent continuer la soirée en dansant, rendez-vous de l’autre côté de la rue, à la Casa de la Música.

Informations pratiques

Restaurante Otramanera
Rue 35 #1810, entre les rues 20 et 41, Miramar, Playa, La Havane.
  • De mardi à samedi de 12h30 à minuit.
Ordre des prix
  • Environ 30 CUC pour un repas (entre, plat, dessert,).
Se restaurer
Playa

Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

Vous aimerez aussi