Facebook Instagram Twitter

Restaurant Santy Pescador

Pour prendre un verre au coucher du soleil

Auteur:
Stéphanie de Silguy & Géraldine Boitard
-
29 septembre 2020

Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

Santy est le lieu idéal pour les amoureux des fruits de mer et des bords de mer, un authentique restaurant de pêcheurs avec une clientèle principalement locale, une adresse pleine de charme et une cuisine de qualité.

Pour les amateurs de fruits de mer. Pour manger d’excellents poissons et fruits de mer dans un cadre insolite. Le ceviche de poisson, les langoustines.

Dans le petit village de pêcheurs de Jaimanitas, à l’ouest de la Havane, au bout d’une discrète impasse donnant sur un parking encadré de cahutes, se trouve le restaurant Santy. Pas d’enseigne visible, le restaurant est surtout fréquenté par des habitués. Si l’arrivée en voiture ne paie pas de mine, le cadre du restaurant, avec ses terrasses situées au bord du petit port de pêche de Jaimanitas, enchantent. Le parqueador est là pour rassurer les nouveaux venus et les guider vers le couloir vert et bleu menant au restaurant.  La décoration est rustique, avec ses tables et chaises en bois, ses luminaires réalisés à partir de bouées, et ses rambardes en bois au bord de l’eau. L’espace est réparti sur deux terrasses, une au rez-de-chaussée et l’autre, plus grande, à l’étage.

Ici c’est l’assiette qui compte, garnie de produits de la mer, en effet il y a 20 ans, Santiago, pêcheur de Jaimanitas, recevait ses amis et leurs connaissances à déjeuner chez lui. Après son décès il y a quelques années, ses fils ont décidé de transformer le lieu en un restaurant ouvert à tous : Santy, diminutif de Santiago. Le Santy a son propre bateau, afin de garantir la qualité et la fraîcheur des produits. Le menu dépend naturellement de la pêche du jour. Pour les entrées, il y a souvent le choix entre un délicieux ceviche de poisson, des sashimis, ou encore du poisson fumé. Les assiettes sont copieusement servies et délicieuses. Pour les plats principaux, la mer est toujours à l’honneur avec du filet de poisson, du poulpe, des calamars, des amandes, des langoustines… Peu de restaurants à la Havane proposent un tel choix de produits de la mer. Pour les desserts en revanche, la tarte au citron et la tarte au chocolat peinent à convaincre.

Côté ambiance c’est plutôt calme. Pas de reggaeton, ni même de musique, si ce n’est le son des vagues qui s’échouent sur les bateaux accostés au port qui bordent le restaurant. Déjeuner ici est une bonne option pour ceux qui visitent Fusterlandia à Jaimanitas. C’est un quartier étonnant entièrement revisité par l’artiste cubain Fuster, qui a réalisé d’innombrables œuvres murales et sculptures en mosaïques.

Informations pratiques

Restaurante Santy Pescador
Rue 240A #3C23, entre les rues 3ra C et Río, Jaimanitas, Playa, La Havane
  • Tous les jours de midi à minuit.
Ordre des prix
  • Environ 30-35 CUC pour un repas (entrée, plat, dessert, boisson).
Se restaurer
Playa

Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

Vous aimerez aussi