Facebook Instagram Twitter

Casa de la música de Miramar

Le temple de la musique populaire cubaine

Auteur:
Stéphanie de Silguy & Géraldine Boitard
-
14 septembre 2020

Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

La Casa de la música, autoproclamée centre culturel regroupant le meilleur de la musique cubaine, a assurément une programmation musicale très pointue et un public éclectique, un cocktail qui promet une soirée mémorable.

Les amateurs de musique cubaine ou ceux souhaitant la découvrir, réservé à un public majeur. Pour écouter des groupes de musique cubains et danser dans un lieu emblématique de La Havane. La qualité de la programmation.

Située dans le quartier de Miramar dans une maison datant des années 40, elle a été inaugurée en 1995 dans le but de faire la promotion de la musique cubaine. Elle est devenue depuis un lieu emblématique de La Havane et accueille des groupes reconnus qui viennent y jouer régulièrement, comme Habana D’Primera. Le soir les portes ouvrent à 22 heures, mais les concerts commencent plus tard, parfois après minuit ou 1 heure du matin. La salle est à taille humaine. Elle est encadrée par deux bars et meublée de petites tables, qui permettent de s’asseoir pour prendre un verre ou grignoter quelque chose avant l’arrivée des musiciens. Ici les spectateurs viennent pour la musique et pour danser, il est difficile de discuter tant le volume sonore est élevé.

La salle se remplit vite, autant de touristes que de Cubains. Des clips de chansons cubaines, ainsi que des danseurs assurent l’animation en attendant le groupe, avec des spectacles de danse et des cours de salsa. Les touristes les plus téméraires peuvent même monter sur scène ! La salle s’anime rapidement, les chaises s’empilent pour laisser place aux nombreux couples qui se mettent à danser entre les tables. Petit à petit le lieu se transforme en une sorte de boîte de nuit, jusqu’au début du concert. Chacun peut ensuite apprécier le groupe venu jouer, et se remettre à danser jusqu’à 3 heures du matin ! Ceux qui souhaitent prolonger la fête peuvent se rendre juste à côté, au Diablo Tun Tun, qui ferme plus tard.

Informations pratiques

Casa de la Música Miramar
Rue 20, entre les rues 33 et 35, Miramar, Playa, La Havane
  • Tous les jours de 22h à 3h du matin
Ordre des prix
  • Le droit d’entrée varie selon les concerts, de 8 à 20 CUC. Les boissons et les snacks sont à la carte (jus et sodas 1 CUC, cocktails 2,5 CUC, snacks 2 à 4 CUC).
Sortir le soir
Playa

Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

Vous aimerez aussi