Facebook Instagram Twitter

Clandestina

Première marque de mode cubaine indépendante

Auteur:
Stéphanie de Silguy & Géraldine Boitard
-
14 septembre 2020

Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

La boutique de la marque Clandestina, tendance, alternative et tournée vers l'international, permet de découvrir un autre aspect de Cuba, une bonne manière de découvrir une marque de mode et design 100 % cubaine.

Pour ceux intéressés par la découverte d'une boutique tendance et originale. Rapporter des souvenirs cubains originaux et dans l'air du temps. Les messages pleins d’humour sur les créations.

La marque de vêtement tendance Clandestina possède une boutique-studio à la Havane. Sur place on peut voir l'équipe travailler et découvrir des souvenirs tendances, bien différents de l’artisanat local : vêtements, sacs, sérigraphies, housses de coussins, blocs-notes, etc. Créée en 2015 par Idania del Rio et Leire Fernandez, Clandestina (clandestine) est la première marque de mode cubaine indépendante. Auparavant, ce secteur était un monopole d’État, et les particuliers qui vendaient des vêtements le faisaient au marché noir, de là son nom : Clandestina. Les fondatrices de Clandestina croient en une industrie de la mode plus éthique. Par conviction, mais surtout par nécessité à Cuba où trouver la matière première est compliqué.

Elles revendiquent leur capacité à créer à partir de rien, quelles que soient les difficultés. Et peu importe que le résultat ne soit pas parfait, « nada es perfecto » (rien n'est parfait) se retrouve sur de nombreuses créations. Ainsi la marque recycle de nombreux matériaux pour réaliser des créations toujours plus originales. Le design est presque exclusivement cubain, avec des clins d’œil à Cuba et son Histoire. « 99% Desiño Cubano » (99 % design cubain), « Se acabo el drama » (Le drame est terminé), « País en construction » (pays en construction), « Resistir y vencer » (Résister et Vaincre) sont quelques exemples de slogans. Si l’équipe à l’origine de la marque était composée exclusivement de graphistes, elle réunit désormais un collectif d’une trentaine de designers, artistes et créateurs à la Havane. L’équipe se revendique de tous genres, toutes origines, toutes croyances. Ce sont les gens, les idées et les bonnes ondes qui importent. Ainsi, Clandestina se définit surtout par son sens de l’humour, caractéristique de Cuba.

Une des ambitions de la marque est d’élever le design cubain au niveau international. Elle organise de nombreux événements et fait beaucoup parler d’elle. Barack Obama a notamment contribué à sa notoriété en 2016 en achetant des t-shirts pour ses filles. En 2018, elle a réalisé une collection sur le thème de l’ouverture du pays à Internet avec Google. Et en 2019 elle a inauguré une boutique éphémère à New-York dans un pur style cubain, avec mojitos et percussionnistes. Ainsi les produits sont aussi vendus en ligne à l’étranger, une bonne façon de soutenir le projet depuis chez soi. En plus des créations il est possible de se procurer pour 2 CUC en boutique, un plan de la Havane avec les adresses recommandées par Clandestina.

Informations pratiques

Horaires : ouverte de lundi à samedi de 10h à 20h, et le dimanche de 10h à 18h | Adresse : rue Villegas, #403, entre les rues Teniente Rey et Muralla, Vieille Havane | Ordre de prix : environ 20 CUC pour un tee-shirt.


Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

Vous aimerez aussi