Facebook Instagram Twitter

Dador

Une nouvelle marque de vêtements tendances à la Havane

Auteur:
Stéphanie de Silguy & Géraldine Boitard
-
4 octobre 2020

Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

S’il y a peu de marques cubaines tendances que l'on peut citer, Dador en fait définitivement partie, la boutique-atelier propose des articles tendances, réalisés en petites quantités, qui sauront ravir les clients.

Pour ceux qui s'intéressent à la mode et aux vêtements de créateurs. Pour s’offrir un vêtement quasi unique, imaginé par des designers cubains. Les robes de la collection Malecón, emblématiques de la marque.

La marque est installée dans la Vieille Havane dans un immeuble de 1890. La boutique est intimiste, avec au rez-de-chaussée les vêtements et un petit salon. Les créatrices sont souvent présentes et aiment conseiller les clients. À l’étage se trouve l’atelier avec trois ou quatre couturières qui réalisent les vêtements imaginés par les créatrices, au rythme de deux collections par an et d'une collection capsule. Tout est fait sur place et seuls les tissus sont importés. Les vêtements sont réalisés en très petites séries, permettant de s’offrir un modèle presque unique. Une des collections phares de la marque est la collection Malecón, avec ses jolies robes et hauts structurés. Le nom de la marque signifie « le créateur, celui qui donne » et son logo, une montgolfière et une ancre, symbolisent l’aventure tout en s’enracinant à Cuba.

Dador a été créé en décembre 2018 à la Havane par trois designers cubaines, Lauren Fajardo, Ilse Antón et Raquel Janero, qui se rencontrent lors de leurs études à l’Institut supérieur de design cubain au début des années 2000. Le secteur de la mode ne proposant pas de débouchés à Cuba à l’époque, elles se sont dirigées vers d’autres voies comme l’illustration ou la fabrication d’uniformes. Depuis Cuba, Lauren s’est quant à elle lancée dans la production de costumes pour le théâtre, la danse et le cinéma puis elle s’est ensuite installée à New York. De retour sur l’île, elle se rend compte que le secteur privé se développe mais que celui de la mode reste en revanche encore inexploité. Elle décide alors de créer une marque de vêtements avec ses deux amies d’école. Trois ans ont été nécessaires pour définir le projet et réaliser les travaux avant d’ouvrir la boutique-atelier Dador.

Les clients sont essentiellement des touristes américains, mais on y trouve également des Européens ou des Japonais et même des artistes cubains. La boutique met aussi en avant les peintures réalisées par Ilse, et d’autres créateurs proposant par exemple des sacs ou des bijoux.

Informations pratiques

Tienda Dador
Rue Amargura, entre les rues Habana et Compostela, Vieille Havane
  • Lundi à samedi de 10h à 18h.
  • Dimanche de midi à 18h.
Ordre des prix
  • Entre 60-70 cuc pour un haut et 80 à 200 cuc pour une robe.
Shopping
La Vieille Havane

Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

Vous aimerez aussi