Facebook Instagram Twitter

Le Malecón

Le plus grand canapé du monde !

Auteur:
Stéphanie de Silguy & Géraldine Boitard
-
14 septembre 2020

Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

Lieu incontournable de La Havane, le Malecón est un lieu populaire de rencontre et de fête, l'occasion d'y rencontrer le soir des Cubains venus pour se divertir et de profiter d'une authentique soirée cubaine.

Pour tous, les petits comme les grands. Pour s’immerger dans l’ambiance cubaine. Le coucher de soleil, le paysage les jours de tempêtes.

Les plus courageux chausseront leurs baskets pour parcourir en courant au petit matin les 8 kms de bord de mer. Le Malecón, aussi connu sous le nom de l'avenue Maceo, est l'avenue emblématique de la Havane. Cette promenade qui longe le littoral nord de la capitale cubaine s'étire du quartier de La Habana Vieja à celui du Vedado. 
Construit à partir de 1901 pour les classes moyennes, le Malecón est aujourd'hui un lieu de rendez-vous incontournable pour les havanais. Surnommé « le plus grand canapé du monde », c’est l’endroit idéal pour s’imprégner de l’ambiance cubaine : toute la ville se rencontre, se promène, discute, pêche à la ligne, voir même se baigne malgré l’interdiction. La journée, on y admire le ballet des voitures anciennes et le soir, on peut y siroter une bière avec les Cubains au rythme des musiciens. Le coucher de soleil est particulièrement beau, moment idéal pour les photos de vacances.

Les amoureux d'histoire découvriront El castillo San Salvador de la Punta, El torreón de Lázaro, une tour de guet construite par les espagnols au XVIIIe siècle, la fameuse statue du révolutionnaire Jose Martí et enfin l'Hôtel National situé au milieu de l’avenue. Les bâtiments face à la mer à côté de la route, qui couvrent trois quartiers urbains différents, sont un échantillon coloré des tendances prédominantes de l’architecture de La Havane. Le Malecón commence dans la Vieille Havane au Castillo de la Real Fuerza, la plus ancienne forteresse de la ville et l’une des plus anciennes des Amériques. Le front de mer est ensuite bordé de maisons majestueuses du XVIIIe et du XIXe siècle, suivi d’une rangée de bâtiments du XXe siècle. Sur le dernier tronçon, des exemples de l’architecture moderne des années 1950, tel l’Hôtel Riviera.

À chaque feu rouge, des vendeurs ambulants proposent des manis (cacahuètes grillées) emballés dans du papier journal. Et pour ceux qui voudraient siroter un verre en admirant confortablement la vue, deux endroits sont incontournables : l’Hôtel National situé sur les hauteurs et l'hôtel-boutique Malecón 663, qui dispose d'un très beau rooftop.

Informations pratiques

Malecón Antiguo
Du Castillo de San Salvador de la Punta au Torreón de la Chorrera, de la Vieille Havane au Vedado, La Havane
  • Espace ouvert
A visiter
Le Vedado

Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

Vous aimerez aussi