Facebook Instagram Twitter

Fototeca de Cuba

La plus grande collection de photographies à Cuba

Auteur:
Stéphanie de Silguy & Géraldine Boitard
-
5 octobre 2020

Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

La photothèque de Cuba a pour mission de conserver, promouvoir et exposer la production photographique cubaine et internationale, elle permet ainsi, au travers de ses expositions, de découvrir Cuba autrement.

Pour tous publics. Pour découvrir une exposition photo d’artistes cubains ou étrangers. En novembre, la projection de photos de la collection sur les murs des édifices de la Plaza Vieja

Elle rassemble la plus grande collection du pays. Au total plus de 80 000 documents liés à la photographie, dont près de 15 000 clichés y sont conservés, couvrant une période de près de 150 ans. Elle dispose notamment de belles photos de la Vieille Havane des années 1900 et constitue le principal centre d’archives photographiques de la Oficina del Historiador de la Habana Vieja. Elle dispose de deux espaces distincts d’expositions, la Galerie Maria Eugenia Haya à l’étage, qui met en avant les photographes reconnus, et la galerie Joaquin Blez au rez-de-chaussée, qui promeut les artistes émergents.

À l’origine de la photothèque de Cuba se trouve María Eugenia Haya, mieux connue sous le nom de Marucha. Elle rassemble des photographies anciennes à partir des années 70, achetées aux Cubains dans son quartier de la Havane. Le bouche à oreille lui a permis d’enrichir de plus en plus sa collection, certains havanais lui offrant même des clichés. Ainsi, elle a pu découvrir des photographes cubains comme Joaquin Blez, Jose Manuel Acosta, ou de J.A. Soroa. Ses photos ont été utilisées en 1982 dans une exposition réalisée à Madrid. Quelques années plus tard, la vice-ministre de la culture de l’époque, Marcia Leiseca, a proposé à Marucha de créer la photothèque de Cuba. Elle fut inaugurée en novembre 1986 à la Vieille Havane, dans le plus vieil édifice de la Plaza Vieja. Marucha fut nommée directrice, et en fit une institution reconnue jusqu’à sa mort en 1991.

Elle organise une quinzaine d’expositions chaque année autour de thèmes différents, ainsi que des événements - cours, concours, etc. - permettant d’encourager la production photographique cubaine. Visiter la photothèque c'est, entre autres choses, découvrir différentes époques de Cuba et se plonger, par le biais de beaux clichés, dans l'intimité des Cubains.

Informations pratiques

Fototeca de Cuba
Rue Mercaderes #307, entre les rues Muralla et Teniente Rey, Vieille Havane
  • De mardi à samedi de 10h à 17h.
  • Temps de visite : environ une demi-heure à une heure.
Ordre des prix
  • Entrée libre.
A visiter
La Vieille Havane

Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

Vous aimerez aussi