Facebook Instagram Twitter

Plaza de Armas

Une des plus anciennes places de la Vieille Havane

Auteur:
Stéphanie de Silguy & Géraldine Boitard
-
14 septembre 2020

Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

Datant de 1519, la Plaza de Armas est la plus ancienne place de la Vieille Havane et constitue un excellent point de départ pour visiter la Vieille Havane et s'imprégner des plus prestigieux édifices coloniaux de La Havane.

Pour tout public. Pour découvrir la plus ancienne place de la Vieille Havane, entourée de magnifiques édifices et en son centre un agréable jardin ombragé. les magnifiques palaces de la place, construits pour la plupart entre le XVIe et le XVIIIe siècles.

Un joli jardin de palmiers royaux et de ceibas occupe le centre de la place, avec ses bancs de pierre qui invitent à une pause à l’ombre. Au centre la statue en marbre de Carlos Manuel de Cespedes rend hommage au héros de la première guerre d’indépendance en 1868. LA Plaza de Armas est entourée de magnifiques édifices, comme le Castillo de la Real Fuerza, plus vieille forteresse du pays (XVIe siècle), ou le Palacio del Segundo Cabo, qui compte parmi les plus beaux exemples d’architecture coloniale. Des pavés de bois recouvrent le sol de la place, devant Le Palacio de los Capitanes Generales, ils permettaient d’amortir le bruit des carrosses et de ne pas perturber le sommeil des gouverneurs espagnols qui résidaient dans le palais jusqu’à la fin du XIXe siècle. À l’est de la place se trouve un temple néo-classique, El Templete, qui marque l’emplacement de la fondation de la ville et fut le lieu de la célébration de la première messe. À l’origine connue comme la Plaza de la Iglesia, elle a été modifiée à plusieurs reprises et apparaît aujourd’hui telle qu’elle était au milieu du XIXe siècle. Son nom est issu des manœuvres militaires qui s’y déroulaient à l’époque coloniale, et elle a occupé un rôle politique et administratif jusqu’au milieu du XXe siècle.

Plusieurs bâtiments intéressants se visitent, parmi lesquels Le Palacio de los Capitanes Generales, le musée de la ville, Le Palacio del Segundo Cabo, musée sur les relations entre l’Union Européenne et Cuba, ou encore le Castillo de la Real Fuerza, musée de la navigation. Le Palacio de los Condes de Santovenia accueille désormais l'un des plus beaux hôtels de la Vieille Havane, l’Hôtel Santa Isabel. Sur la place, des terrasses de restaurants permettent de se rafraîchir, tout en écoutant des groupes de musiques reprenant les grands classiques cubains.

La place a accueilli pendant un temps des bouquinistes et autres marchands d’objets anciens qui sont désormais installés à quelques pas, Calle Baratillo entre Calle Obispo et Justiz. L’occasion de chiner un livre ou des timbres de l’époque de la révolution cubaine, une montre ancienne, une belle affiche ou encore une gravure sur Cuba.

Informations pratiques

Plaza de Armas
Plaza de Armas, entre les rues Obispo, O'Reilly, Tacón et Baratillo, Vieille Havane
  • Espace ouvert
A visiter
La Vieille Havane

Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

Vous aimerez aussi