Facebook Instagram Twitter

Plaza de la Vigía

Point de départ pour aller à la découverte de la ville de Matanzas

Auteur:
Ariadna Martín Díaz
-
30 septembre 2020

Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

La plaza de la Vigía, première place de la ville, son architecture néo-classique et sa vie culturelle en font un incontournable pour découvrir la ville de Matanzas et vivre au rythme des Matanceros.

Recommandé aux visiteurs amateurs d'urbanisme, d’architecture et d’Histoire. Pour visiter un lieu emblématique à l'origine de l'histoire de la ville de Matanzas. L'ambiance agréable d'une place pietonne entourée d'histoire et d'architecture.

La plaza de la Vigía est la première place de la ville de Matanzas, elle devient, au XIXe siècle, un point de référence de l’architecture néo‑classique représentée, entre autres, par trois bâtiments : le Palais de Justice, la caserne de pompiers et le théâtre Sauto, le plus remarquable. On trouve également sur la place le musée provincial Palacio de Junco et le musée de la caserne de pompiers.

La Plaza de la Vigía, première place d’Armes de la ville de San Carlos y San Severino de Matanzas, est fondamental à l'histoire de la ville car elle constitue le site autour duquel la ville s’est développée. Les meilleurs architectes cubains ont été convoqués dans le but de bâtir les immeubles qui entourent la place. La ville de Matanzas est le premier bourg moderne de Cuba. La ville est fondée à partir d’une étude urbanistique et géographique détaillée qui suivait les ordonnances du roi d'Espagne Philippe II, concernant la construction de nouveaux bourgs d’outre-mer, une innovation pour l'Amérique coloniale de l'époque. Avec l’essor de l’industrie sucrière dans la région, des ressources vont être réunies et des personnalités mobilisées, afin d’embellir et développer la ville.

La place est dynamique et Le théâtre Sauto propose des visites guidées alors que les cafés Atenas et Sauto et le bistrot La Vigía s’avèrent idéaux pour déjeuner, boire un café ou siroter un cocktail. La cafétéria Eureka, à l’intérieur du Palais de Justice, offre également des menus enfant. Autres sites à ne pas manquer : la maison d’éditions Vigía, l’office du conservateur de la ville et la galerie provinciale d’art Pedro Esquerré.

Informations pratiques

Plaza de la Vigía
Plaza Vigía, entre les rues 272 et 280, et les rues 85 et Río, Matanzas
  • Espace ouvert
A visiter
Matanzas
traducteur:

Fernández & Reyes

Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

Vous aimerez aussi