Facebook Instagram Twitter

Plaza Vieja

Un coup d’œil sur La Havane du XVIe siècle

Auteur:
Stéphanie de Silguy & Géraldine Boitard
-
1 octobre 2020

Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

La Plaza Vieja est une place élégante et historique, de nombreux musées s'y trouvent et l'on peut également y apprécier le rythme de vie typiquement havanais autour d'un bon café.

Pour tout public. Découvrir l’une des quatre places emblématiques de la Vieille Havane. Les traces encore visibles des emplacements des stands de l’ancien marché.

Sur la Plaza Vieja, située au sud de la vieille ville, se côtoient avec élégance de magnifiques palais aux façades pittoresques et aux styles architecturaux variés. Néo-classique, baroque et Art nouveau sont représentés. La place a longtemps été laissée à l’abandon, elle retrouvera tout son cachet grâce à Eusebio Leal, l’historien de la ville. Entièrement rénovée, la Vieille Place de La Havane compte désormais des musées comme le Planétarium, la Photothèque de Cuba, le Centre Culturel Pablo de la Torriente Brau ou encore la cámara oscura (caméra obscure). Il s’agit d’un dispositif optique inventé par Léonard de Vinci permettant de voir la vue de la ville en temps réel, depuis une tour de 35 mètres. Le Palais Cueto mérite également que l'on s'y attarde car il s'agit de l’un des exemples les plus importants d’Art nouveau de La Havane.

La Plaza Viaja a souvent changé de nom et de fonction. À sa création en 1559, elle accueille des événements publics, tels que des corridas, auxquels les classes privilégiées assistent depuis leur balcon. Elle deviendra ensuite la Nouvelle Place, principalement utilisée pour réaliser des exercices militaires.  Au XIXe siècle elle est transformée en place du Marché et devient pour quelques temps le cœur commerçant de la ville. Mais en 1959 le président Fulgencio Batista crée un parking souterrain, démolissant du même coup sa fontaine centrale, œuvre du sculpteur Italien XVIII Georgio Massari.

Pour se désaltérer, le café Bohemia offre une pause ombragée très agréable dans un patio. À l’heure de la récréation de l’école située sur la place il est aussi possible de voir les écoliers vêtus de leur uniforme bordeaux venir jouer au ballon. Et pour continuer la visite, on retrouve juste derrière la place le palais baroque du Comte de San Juan de Jaruco, construit au XVIIe siècle et propriété de don Gabriel Beltrán de Santa Cruz et d’Aranda.

Informations pratiques

Plaza Vieja
Plaza Vieja entre les rues Brazil, Muralla, Mercaderes et San Ignacio, Vieille Havane
  • Espace ouvert
A visiter
La Vieille Havane

Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

Vous aimerez aussi