Facebook Instagram Twitter

Place de la Révolution

Lieu emblématique de la Révolution cubaine

Auteur:
Stéphanie de Silguy & Géraldine Boitard
-
22 septembre 2020

Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

La Plaza de la Revolución (Place de la Révolution) est l’une des places publiques les plus grandes au monde avec une surface de 72 000 mètres carrés, une visite indispensable pour plonger au cœur des constructions monumentales communistes !

Pour ceux qui s'intéressent à l'histoire de Cuba. Pour mieux connaître l’histoire de Cuba. L’immense photo du Che éclairée la nuit.

Les premières impressions ressenties sont celles d’immensité et de vide. Elle est dominée par un obélisque en marbre dédié à José Marti, de 109 mètres de hauteur. Aucun bâtiment à la Havane n'est autorisé à le dépasser. À sa base se trouve une statue du héros en marbre blanc. Deux portraits géants du Che et de Camillo Cienfuegos, éclairés la nuit retiennent également l’attention. À l'intérieur, deux salles contiennent des écrits, des photos et des objets ayant appartenu à José Marti. Deux autres salles sont consacrées à l'histoire de la construction de la tour et de la place. Un ascenseur permet d'atteindre le sommet de la tour pour admirer une magnifique vue sur La Havane. D'autres bâtiments entourent l’édifice. Celui situé au nord de la place est le Ministère de l'intérieur, fameux pour l'énorme portrait du Che Guevara, copie de la photographie d'Alberto Korda réalisée en 1960. Sous l'image du Che est inscrite la célèbre phrase « Hasta la victoria siempre » (toujours jusqu'à la victoire). L'édifice limitrophe est celui des télécommunications, avec le portrait du guérillero Camilo Cienfuego.

La place est l’œuvre de l'urbaniste français Jean Claude Forestier, construite dans les années 1920, sur une colline, comme la Place de l'Étoile à Paris, diverses avenues mènent à la rivière Almendares, au Vedado, et au Parc de la Fraternité.

Jusqu’en 1959 elle se nommait la « Place Civique »,  lieu marqué par l’Histoire car depuis son esplanade, se sont tenus divers congrès du parti communiste. Elle a été un témoin direct des anniversaires de faits historiques, comme celui de l'assaut au Cuartel Moncada et celui du triomphe de la Révolution. Les présidents cubains aimaient particulièrement s’exprimer à la tribune. Encore aujourd’hui, lors de la manifestation du 1er mai, les différents leaders cubains se relaient derrière le micro devant une assemblée de plusieurs milliers de personnes.

À l’ouest de la place se trouve le Théâtre National, qui présente de nombreux spectacles de danse et des concerts de qualité. La Place de la Révolution est également un arrêt incontournable lors des tours en vieilles décapotables. Profitez-en aussi pour prendre la pause avec le monument en arrière-plan !

Informations pratiques

Plaza de la Revolución [La Habana]
Place de Révolution, Avenue Paseo, entre Avenue de l'Indépendance et Avenue Carlos Manuel de Céspedes, La Havane
  • Espace ouvert
A visiter
La Havane

Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

Vous aimerez aussi