Facebook Instagram Twitter

Cubania : Relais à travers ses représentants en province

Auteur:
Stéphane Ferrux-Bigueur
-
26 janvier 2023

Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

« Cuba c’est La Havane, le reste des espaces verts ! », disent les havanais, assumant leur chauvinisme. Mais comment parler de Cuba sans faire référence à Trinidad, Viñales, Santiago, Remedios… ?

De la même manière, Cubania se doit de relayer les témoignages venant de toutes les provinces, tout au long des 1500 km de la grande île. Des représentants dans chaque provinces entretiennent des relations de proximité avec les acteurs sociaux, culturels, touristique de leur ville ou de leur village. Ils sont en permanence au fait de ce qu’il se passe.

Viñales, Pinar del Rio et Cayo Levisa

L’Occidente du pays, terre de tabac et des petites exploitations agricoles. La rencontre avec la vie des campagnes est l’atout principale de cette région.

Varadero

Une notoriété de station balnéaire depuis les années 30, la péninsule offre 40 km de plages coralliennes, forcément du farniente, mais pas seulement. Ce n’est pas St Tropez, mais on y retrouve une certaine vie de village.

Cienaga de Zapata

Site connu pour la Baie des Cochons, théâtre de l’invasion américaine ratée en 1961. Aujourd’hui c’est un parc national pour les oiseaux migrateurs et les crocodiles. Les rencontres y sont intenses avec ses habitants aux coutumes originales.

Cienfuegos et Trinidad

Sur la côte sud, se sont installés une des premières colonie espagnole, à Trinidad, et une des dernières colonie d’origine française, Cienfuegos. 200 ans les séparent, mais le même but de prospérité les animèrent, basé sur l’exploitation de la canne à sucre.

Santa Clara et Remedios

Le centre de l’île est un centre culturel intense dans la capitale de province Santa Clara. Plus au nord, Remedios vit au rythme de ses légendes et ses croyances centenaires.

Camaguey

La cité au 12 clochers, capitale des arts de la danse, représentée par l’école de ballet, le groupe folklorique afro-cubain et la danse contemporaine. Le plus grand centre historique classé par l’UNESCO de l’île.

Santiago et Bayamo

C’est l’esprit caribéen de l’île qui se dégage de la chaude cité de Santiago. Bayamo est le berceau de la Cubania, c’est à dire de l’esprit créole, de l’indépendance et du caractère spécifique de la nation.

Baracoa et Holguin

Christophe Colon a débarqué à Baracoa lors de la découverte des Amériques. C’est donc la première ville cubaine et une des premières du continent. Aujourd’hui c’est aussi la capitale du cacao, et un formidable espace de nature et de montagne


Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

Vous aimerez aussi