Facebook Instagram Twitter

Concerts de l'Orchestre Symphonique National de Cuba

Une musique de Cuba au reste du monde

Auteur:
Ailén, Rivero Hernández
-
4 août 2020

Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

L'Orchestre Symphonique National (OSN) est une référence pour la musique de chambre à Cuba. Depuis 60 ans, il se produit sur des scènes parmi les plus importantes du monde. Il a ainsi perpétué l'œuvre de compositeurs cubains renommés.

Les amants de la musique classique. Pour écouter des œuvres orchestrales cubaines et universelles.

Depuis sa fondation en 1960, l'Orchestre Symphonique National de Cuba interprète des œuvres orchestrales cubaines et universelles, de tous les styles et de toutes périodes. Avec plus de 2 000 représentations, à Cuba comme à l'étranger, cette institution ne se limite pas seulement à des interventions occasionnelles. Elle propose aussi des concerts réguliers à chaque saison et réalise des œuvres symphoniques ou chorales. Elle s'occupe également de l'accompagnement des spectacles lyriques et du ballet, de l'enregistrement de bandes sonores, des productions discographiques tout en participant aux évènements nationaux et internationaux.

Sous la baguette du maestro Enrique Pérez Mesa, l’Orchestre Symphonique National fait la promotion de la musique cubaine, qu'il a réussi à placer sur les plus importantes scènes internationales. Ses interprétations sont multiples : des créateurs prolifiques du répertoire national mais aussi des compositeurs plus modernes. Durant toutes ces années, l'orchestre a travaillé sous la responsabilité d'une centaine de directeurs cubains et étrangers, et a accompagné des solistes renommés tels Chucho Valdés, José María Vitier ou Frank Fernández. L'Orchestre Symphonique National a été nommé pour le prix du meilleur album de musique classique au vingtième gala Latin Grammy pour son travail d'étude The Legacy. Cela prouve une vraie reconnaissance aux États-Unis, pays où il a effectué de nombreuses tournées.

Un orchestre, des événements prestigieux

Le 22 décembre dernier, l’OSN a fêté ses 60 ans par un concert au Théâtre National de Cuba. C'est le lieu où il se produit fréquemment depuis la fermeture de son siège, l'auditorium Amadeo Roldán. L'auteur-compositeur-interprète, le trovador Silvio Rodríguez, la flûtiste Niurka González et le groupe Yoruba Andabo ont, à cette occasion, participé au programme. Deux jours plus tard, l'orchestre se produisait pour la première fois à la Fábrica de Arte Cubano. Pour cet événement, il a présenté un répertoire incluant des pièces d'auteurs cubains comme Ernesto Lecuona et Guido López-Gavilán.

L'Orchestre Symphonique National ne possèdant pas de site web, sa page Facebook reste la meilleure manière d'être informé de ses concerts. En général, ils sont célébrés, au Théâtre Martí ou au Théâtre National. L'orchestre est revenu dimanche 19 février dernier sur cette dernière scène : la flûtiste suisse Antipe d'Stellay a joué des pièces comme La Force du Destin de Giuseppe Verdi et le concerto pour flûte en ré majeur de Carl Reinecke.

traducteur:

Talía Rodríguez

Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

Vous aimerez aussi