Facebook Instagram Twitter

Spectacles à l'affiche du Grand théâtre Alicia Alonso

Le siège des arts scéniques à Cuba

Auteur:
Ailén, Rivero Hernández
-
1 août 2020

Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

Depuis sa fondation, le Grand Théâtre de La Havane accueille les artistes et les compagnies parmi les plus importantes de Cuba et de l'internationale. Aujourd'hui encore, c'est le lieu principal du développement des arts scéniques sur l'île.

Pour les amants de la musique, de la danse et des spectacles à grand format. Pour profiter d'une ambiance raffinée, des grands spectacles, des concerts et des expositions dans le théâtre emblématique de la capitale cubaine.

Un théâtre historique

Parmi les références architecturales de la capitale cubaine, le Grand théâtre de La Havane Alicia Alonso figure en bonne place. S'il est devenu une icône internationale pour son style néo-baroque, c'est également car les plus grands interprètes y ont défilé sur scène ou longé ses murs. Dès sa construction et les premières années de son exploitation, connu sous le nom de Théâtre Tacón, il était déjà considéré comme le théâtre le plus grand et luxueux du continent américain. Il accueillait de grandes personnalités de l'art, de la danse et de la musique à l'échelle internationale.

Au fil du temps, d'autres patronymes lui furent attribués : Grand théâtre National, Théâtre Estrada Palma puis Théâtre García Lorca. Le 1er janvier 2016, après 3 ans de travaux de réfection, il réouvre ses portes sous le nom, cette fois-ci, de Grand théâtre de La Havane Alicia Alonso. Cette nouvelle appelation rend hommage à la prima ballerina assoluta qui a tant encouragé le développement du Ballet National de Cuba et l'a emmené sur les scènes les plus importantes au monde.

Du classique au contemporain : un programme varié

Depuis 1960, les vingt-six éditions du Festival International de Ballet de La Havane ont été célébrées dans ce lieu. C'est un évènement à l'ambition internationale, auquel des compagnies de renom se donnent rendez-vous tous les deux ans. Ainsi The Royal Ballet de Londres, The New York City Ballet et le Ballet de la Scala de Milan s'y sont, entre autres, présentés. Côté scène nationale, le théâtre accueille des compagnies et des groupes reconnus comme Danza Contemporánea de Cuba (Danse contemporaine de Cuba ), Mi Compañía (Ma Compagnie), Acosta Danza, le théâtre Lyrique National, le Ballet folklorique National, la compagnie Santiago Alfonso et la Compagnie Lizt Alfonso Dance Cuba.

Le programme reste éclectique et varie selon le type d'évènements et les différentes saisons des compagnies. Mais les spectacles qui attirent le grand public sont toujours les mises en scène des ballets classiques :  Le Lac des cygnes, Giselle, Casse-noisette, Carmen, Coppelia y Don Quichotte restent les vedettes incontournables du Grand Théâtre. Ils ont été interprétés par de prestigieuses danseuses du ballet cubain comme Alicia Alonso, Mirta Plá, Josefina Méndez, Loipa Araújo, Lorna Feijóo et Viengsay Valdés.

Le théâtre au-delà de la salle principale... 

Aujourd'hui, le bâtiment est devenu un complexe culturel composé de plusieurs salles. Le Café Adagio se trouve à l'extérieur : on y propose des concerts de musique de chambre. La salle principale, la salle García Lorca, avec sa capacité de 1500 places, est utilisée pour les spectacles des trois compagnies qui ont leur siège sur-place : le Ballet National de Cuba, le théâtre Lyrique national ainsi que le Ballet espagnol de Cuba. Le théâtre dispose aussi d'un lobby majestueux qui se transforme souvent en galerie d'art. C'est aussi là qu'on y annonce le programme des spectacles ainsi que leur prix. À l'extérieur aussi, El Tablao, un cabaret privilégiant le jazz et le flamenco, affiche les meilleurs jam sessions et spectacles de danse de la semaine. 

Chaque jour des visites guidées à l'intérieur du théâtre sont organisées. Ces visites présentent la valeur architecturale du monument et saluent le travail de tous les artistes qui s'y sont produits.  On évoque les danseuses Fanny Elssler et Ana Pávlova, les actrices Sara Bernhardt, Margarita Xirgu et  Eleonora Duse, les musiciens Adelina Patti, Enrico Caruso, Titta Rufo, Victoria de los Ángeles et Teresa Berganza, le mime français Marcel Marceau, les pianistes Serguei Rachmáninov, Arthur Rubinstein et Daniel Barenboim, le violoncelliste Pablo Casals, le violoniste Jascha Heifetz et le guitariste Andrés Segovia. Des musiciens cubains renommés ont aussi joué sur sa scène : Ernesto Lecuona, Rita Montaner, Bola de Nieve et Luis Carbonell y ont été ovationnés.

traducteur:

Talía Rodríguez

Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

Vous aimerez aussi