Facebook Instagram Twitter

Spectacles à El Tablao

Entre histoire et musique, El Tablao invite à des soirées d’authentique flamenco et de jazz

Auteur:
Patricia Milagros, Pérez Bofill
-
1 août 2020

Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

Là où autrefois ouvrait ses portes le Cabaret National, se trouve maintenant El Tablao, nom donné en l'honneur du danseur espagnol Antonio Gades. Cet espace, au cœur de la ville, remplit les soirées havanaises de concerts et de spectacles, une proposition qui mélange public local et visiteur pour une ambiance unique.

Pour les amants du jazz, flamenco, la musique cubaine et les concerts débranchés dans une ambiance plus intime. Pour écouter de la musique live et danser.

Dans les sous-sols du Grand Théâtre de la Havane, un lieu chargé de 180 ans d'Histoire, El Tablao, propose une programmation variée allant du jazz à la rumba en passant par la salsa et sans oublier le flamenco, genre que l'on trouve plus difficilement à Cuba. L'hommage au flamenco ne s'arrête pas là car cet espace a été créé à la mémoire d'Antonio Gades, un célèbre danseur de flamenco espagnol. Les artistes à la renommée nationale se succèdent à EL Tablao et le jazz en reste le grand héros. Cet espace est d'ailleurs l'un des incontournables du festival de jazz.

En 2015 s'achevaient les travaux de rénovation du Grand Théâtre de La Havane, qui comprenaient la création au Cabaret National, d'une cueva (une "grotte" en français). Cet espace a ouvert ses portes avec une programmation variée. Ses propositions vont du filin, style né dans les années 50 qui mélange rythme cubain et jazz, à la rumba et la salsa en passant par la fusion et le jazz, le tout sans oublier les traditions flamencas. Bien que cela puisse surprendre le flamenco est bien présent sur l'île et est la source d’inspiration de El Tablao qui ne se limite pas seulement aux grandes compagnies de flamenco renommées.

Un univers underground au Grand théâtre Alicia Alonso

D'une capacité de 150 personnes, ce lieu situé au sous-sol du Grand Théâtre de La Havane Alicia Alonso est un univers undergroud qui accueille ceux qui souhaitent plonger dans la musique cubaine. Située sur le boulevard de San Rafael, cette cueva permet de s'isoler et de se perdre dans la musique et la vie nocturne de La Havane, grâce à des présentations musicales riches et variées. Le lieu idéal pour une belle promenade à travers le panorama musical cubain.

Ouvert du mardi au dimanche, de midi à minuit, El Tablao propose des présentations dédiée à la musique traditionnelle cubaine avec des artistes de renommée nationale tels que Alain Pérez, Roberto Fonseca, Ivette Cepeda, Rodney Barreto, Oliver Valdés, Rolando Luna, Cucurucho Valdés, Real Project, Eduardo Sandoval, le projet Habana Roots Ensemble, la famille López Nussa et également des groupes comme le Septeto Santiaguero régulièrement à l'affiche. C'est peut-être bien le jazz le grand protagoniste de cet espace, sous le nom de Jazz Habana, chaque lundi vers 22 heures, un groupe ou un artiste qui jouit d'un grand prestige se présente sur cette scène. Et durant le festival de jazz, El Tablao est l'un des sièges de l'événement.

Une rencontre authentique avec le public cubain

Avec une ambiance toujours surprenante, El Tablao est fréquenté majoritairement par des Cubains. Et cela en fait l'un de ses points forts : il fait partie de ces endroits qui permettent une rencontre authentique avec le public cubain. Un autre de ses atouts, est sans aucun doute l'immersion dans l'histoire que permet le lieu. Il est difficile d'oublier qu'El Tablao se trouve au sous-sol du Grand Théâtre de la Havane, ancien Théâtre Tacón, soit un espace de plus de 180 ans d'histoire, dans lequel se sont déroulés les plus grands événements culturels de la Cuba coloniale.

traducteur:

Leysa Buides Secada

Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

Vous aimerez aussi