Facebook Instagram Twitter

Festival international de ballet de La Havane Alicia Alonso

Les plus grands représentants internationaux du ballet réunis dans une seule ville

Auteur:
Ailén, Rivero Hernández
-
1 juillet 2020

Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

Le Festival International de Ballet de La Havane Alicia Alonso est l'un des événements les plus anciens et les plus respectés internationalement de son genre. Une occasion idéale pour profiter du meilleur de la danse : des grands classiques du ballet aux chorégraphies les plus modernes.

Pour les amateurs du ballet de tout âge. Pour profiter du meilleur du ballet cubain et international.

Avec plus de 50 ans d'histoire, et depuis son siège au Grand Théâtre de La Havane Alicia Alonso, le Festival est une référence mondiale pour les professionnels et les amateurs de ballet. Tous les deux ans fin octobre, pendant dix jours, les nouveautés du ballet mondial confluent à La Havane, grâce à la présence habituelle de premiers danseurs de prestigieuses compagnies internationales, comme l'American Ballet Theater ou le Royal Ballet, pour ne citer qu'eux. Par ailleurs, le public ne manquera pas d’assister aux représentations des grands classiques du ballet, pour lesquels on notera la remarquable interprétation des danseurs cubains, et notamment du Ballet national de Cuba, qui accueille l'événement.

La Havane, capitale mondiale de la danse

Le ballet à Cuba a un public fidèle mais exigeant. Le festival est l'occasion de voir en direct la raison de la bonne réputation dont jouit la technique de l'école cubaine de ballet. C'est le moment idéal pour profiter des représentations de danseurs cubains, en particulier du Ballet national de Cuba, considéré comme l'une des plus importantes compagnies au monde, non seulement pour sa technique épurée, mais également pour avoir su garder vivantes les chorégraphies les plus traditionnelles.

Le festival est né en 1960 grâce à l'action conjointe des autorités culturelles du pays et le Ballet national de Cuba, dirigé depuis, et jusqu'en 2019, par la mythique danseuse cubaine Alicia Alonso. Depuis cette première édition, la présence des artistes russes Nina Timofeeva et Boris Khokhlov, du Danois Eric Bruhn, de la Mexicaine Lupe Serrano et de l’Américain Glen Tetley marquèrent l'histoire du ballet à Cuba, faisant du Festival l'un des événements les plus importants du pays sur le plan artistique.

Un événement au-delà de la danse

Outre le théâtre Alicia Alonso, les théâtres havanais Mella, National de Cuba et Karl Marx accueillent le Festival. Dans le cadre de l'événement, vous pourrez également profiter d'expositions, de conférences, de présentations de livres et de cycles de cinéma liés à l'univers de la danse.

Le Festival de ballet de La Havane Alicia Alonso permet de profiter de la rencontre dans une même ville des premières figures de la danse internationale, dont les meilleurs danseurs cubains, ainsi que d’éminents spécialistes et critiques de ballet de Cuba et du monde entier. C'est un environnement qui permet aux spectateurs et aux professionnels de cet art, d'avoir accès à de très nombreuses informations, ainsi qu'aux meilleures performances des grandes compagnies et des plus importants chorégraphes du moment.

traducteur:

Leysa Buides Secada

Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

Vous aimerez aussi