Facebook Instagram Twitter

Viñales

Le paradis vert de Cuba

Auteur:
Stéphanie de Silguy & Géraldine Boitard
-
1 août 2020

Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

Avec ses paysages verdoyants et bucoliques, on se laisse facilement envoûter par la beauté sauvage de Viñales ! Que ce soit lors de randonnées pédestre ou équestre, on profitera de la balade pour visiter une plantation de tabac ou de café et en apprendre les secrets de fabrication !

Pour tous ceux qui recherchent la nature, des activités en famille et de beaux paysages. Pour découvrir la région de la culture de tabac et les paysages uniques des mogotes, à pied, à cheval ou à vélo. Boire un verre au coucher du soleil au balcon de la Vallée, devant un paysage à couper le souffle.

Située à 180 km à l’ouest de La Havane dans la province de Pinar del Rio, Viñales a été rebaptisée le « Varadero vert » de Cuba, en référence à la célèbre station balnéaire de l’île. La ville, qui ne comporte que quelques rues, n’a pas grand intérêt, si ce n’est pour ses jolies petites maisons en bois peintes de couleurs vives. C'est donc dans la vallée de Viñales, formée durant l’ère jurassique il y a environ 180 millions d’années, qu'il faut se promener. Inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco en 1999, une attention particulière est portée à la préservation du lieu. Toute nouvelle construction fait au préalable l’objet d’une étude d’impact sur l’environnement. 

Les paysages de Viñales sont uniques. Amoureux de la campagne ou citadins, tous se laisseront envoûtés par les mogotes, ces sortes de massifs calcaires issus d’une lente érosion et recouverts d’une riche végétation - palmiers, ceibas, chênes caiman - peuvent atteindre jusqu’à 400 mètres de haut. Les majestueux champs de tabac à perte de vue sont également à ne pas manquer. C’est ici que pousse l’un des meilleurs tabacs au monde, utilisé pour la fabrication des puros, les cigares habaneros.

Que faire ?

Les activités proposées pour profiter de la vallée ne manquent pas : randonnée pédestre, balade à cheval, en calèche, à vélo, escalade, visite des grottes, etc. Ces escapades permettent de découvrir les guajiros (paysans cubains) à l’œuvre dans les champs pour cultiver le tabac. Ils sont le plus souvent à cheval avec une machette à la ceinture, aidés de charrues tirées par des bœufs, moins lourds que des tracteurs qui pourraient endommager les sols. Les sentiers passent devant de nombreuses fincas (ferme agricole) qui proposent d’expliquer le processus de fabrication des cigares, du séchage de la feuille au roulage à la main.

Les balades mènent également à travers des grottes de pierre calcaire remplies de stalactites creusées dans le corps des mogotes, qui peuvent se visiter pour certaines. La faune variée de Viñales est également intéressante, avec de nombreux oiseaux tels que le tocororo, la cartacuba ou encore le tomeguin de la pinède.

Les Bonnes Adresses

Pour se loger, pas facile de s’y retrouver tellement l’offre est importante. Il y a quatre hôtels - Le Central, La Ermita, Los Jazmines et le Rancho San Vicente - mais il est en général plus agréable de loger dans les casas particulares (Chez l'habitant). Elles permettent d’échanger avec les Cubains, de découvrir leur rythme de vie et de goûter à leur délicieuse cuisine familiale. Attention il y en a des centaines à Viñales et elles ne se valent pas toutes. Mieux vaut se renseigner et réserver avant son arrivée pour éviter les mauvaises surprises. Certaines, légèrement excentrées, permettent de profiter du calme et de la sérénité de la région. La plupart proposent d’organiser les différentes activités pour faciliter les séjours des visiteurs.

Pour se restaurer, il y a là encore une offre pléthorique de qualité variée. Certains établissements sortent du lot comme par exemple 3J, ou El Cujuani. Pour boire un verre en fin de journée avec une vue imprenable, rendez-vous sur la terrasse de l’hôtel Los Jazmines ou du restaurant El Balcon de la Vallee.


Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

Vous aimerez aussi