Facebook Instagram Twitter

Vuelta de Noche

Pédaler de nuit dans La Havane avec des cyclistes cubains

Auteur:
Allison Le Corre
-
21 juillet 2020

Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

Vuelta de Noche est un événement de cyclisme urbain nocturne unique en son genre dans la capitale cubaine. Découvrez La Havane non-touristique de nuit à vélo avec la communauté de cyclistes urbains havanais, dans une ambiance détendue et conviviale.

Pour les amateurs du vélo urbain, la nuit et La Havane authentique. Pour découvrir La Havane de nuit sous un autre angle et rencontrer d’autres cyclistes.

Vivre la nuit havanaise autrement

Une fois par semaine, un groupe de cyclistes locaux, étrangers, passionnés, amateurs ou débutants se réunit pour pédaler dans la ville la nuit. Le but : passer un bon moment entre cyclistes et profiter de la soirée certes, mais surtout, donner de la visibilité aux cyclistes havanais, peu nombreux et en mal de reconnaissance dans le réseau des acteurs routiers de la capitale cubaine. Une bonne occasion de découvrir La Havane loin des parcours traditionnels.

On les repère tous les jeudis soir dans un parc près de l’Université de La Havane : une petite masse de cyclistes qui s’unissent, équipés de lumières et de gilets réflecteurs. Réunis devant une échoppe de vélos discrète, ce groupe jovial se prépare pour la Vuelta de Noche (en français Tour de Nuit) de la semaine.

La Vuelta de Noche n’est pas un tour guidé à vélo, mais une expérience pour vivre la ville de nuit autrement. Un événement pour aller à la rencontre d’autres cyclistes, locaux ou étrangers. Dans cet esprit, il n’y a pas de « guide » formel, mais plutôt une personne qui décide de la route et dirige le groupe, à partir des suggestions de ses membres. Il n’y a pas d’arrêts touristiques pour découvrir des sites, mais plutôt des pauses pour discuter, prendre une glace, boire une bière…

Rencontrer la communauté cycliste de La Havane

Hormis le rassemblement mensuel de Bicicletear La Habana, la Vuelta de Noche est l’un des seuls moments de rencontre où les cyclistes urbains peuvent se retrouver et pédaler ensemble en ville pour le plaisir et non pour le sport. La Vuelta de Noche c’est donc avant tout une ambiance conviviale et détendue : le rythme est détendu et des hauts-parleurs accompagnent les cyclistes dans leur parcours nocturne au rythme de musiques variées.

Après avoir pris quelque suggestions de destinations au sein du groupe, le « guide » improvise un itinéraire et emmène le groupe pédaler à travers différents quartiers. Le défilé de cyclistes, lumières et musique, suscite les exclamations et applaudissements des habitants qu’ils croisent en route, ainsi que l’émerveillement des enfants au regard envieux, peu habitués à une telle scène.

Apporter son soutien au cyclisme urbain à Cuba

La société à l’origine de l’événement, Citykleta, voit dans cette manifestation l’occasion de démontrer aux Havanais que le vélo n’est pas qu’une activité sportive mais constitue un mode de vie alternatif ainsi qu’un moyen de transport fiable, de jour comme de nuit. Apprendre aux cyclistes urbains - locaux ou étrangers - à rouler dans La Havane de nuit en toute sécurité, à ne pas se laisser intimider, construire une communauté dans une ville où la culture de cyclisme urbain est quasi inexistante et montrer aux jeunes que le vélo peut-être « cool » et social… voici quelques-unes des principales raisons d’être de la Vuelta.

Pour un étranger, l’expérience est unique car elle permet de se connecter à cette communauté jeune et dynamique, pleine d’enthousiasme et d’envie. Elle permet aussi de voir la ville de nuit et de sortir des parcours touristiques classiques.

Les vélos peuvent être loués dans le bikeshop de départ, Ferlan’s, pour 5 CUC. Le bikeshop et le leader du groupe fournissent casques, lumières et vestes de visibilité.


Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

Vous aimerez aussi