Facebook Instagram Twitter

5 activités pour une expérience authentiquement cubaine

Venir à Cuba pour l'essentiel : le voyage indispensable

Auteur:
Bertrand Ferrux-Bigueur
-
9 août 2020

Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

En venant à Cuba, on imagine toujours sortir des sentiers battus. Pourtant, un beau voyage ne serait pas « le plus beau » sans y vivre l'essentiel : des activités authentiques, mais classiques, qui ont fait la réputation de la grande Île !

Découvrir Cuba, c'est participer à ce que le pays propose en terme d'activités ou de découvertes. On choisit de s'y rendre pour tous les standards que véhicule la grande île : une histoire unique faite de la colonisation et de l'occupation américaine, une ambiance festive où la danse et le rythme se fondent dans une atmosphère tropicale, des lieux marqués par un climat puissant et la main de l'homme qui a façonné 5 siècles d'Histoire.

Cuba devient l'île la plus sincère qui soit, conforme à ce qu'on en attend lorsqu'on en rêve... Voici le florilège des expériences authentiques et indispensables au voyage.

1) Découvrir les villes cubaines « autrement »

D'abord les villes. Pour la plupart créées de toutes pièces par les conquistadors au XVIe siècle, chacune d'entre elles est unique et nécessite au moins une journée pour se laisser dévoiler. Ici, on les appelle les activités « autrement », car même si l'on va choisir de les découvrir dans ce qu'elles ont de plus connues, mieux vaut être accompagné d'un natif du lieu concerné. En effet, celui ou celle qui y aura passé toute sa vie saura exactement en révéler la quintessence et partager avec le visiteur son expérience d'en être citoyen.

Ainsi, Cienfuegos, Trinidad, Bayamo, Santiago, Viñales, La Havane, Camagüey ou Baracoa appréhendées « autrement » seront distinctes les unes des autres dans ce qu'on en extraira. Simplement parce qu'elles ont toutes des spécificités, des habitudes, des histoires ou une architecture particulières.

La ville de Camagüey

2) Apprendre à danser la salsa au rythme des percussions cubaines

Ensuite, il sera important pour comprendre Cuba de vivre au rythme de sa population et des loisirs qui en ont fait sa réputation. Danser la salsa évidemment, soit en tant que débutant grâce à des cours menés par des professionnels, soit en tant qu'aficionados à qui l'on proposera les lieux les plus mythiques. Dans les Casas de la Trova ou de la Música, se dérouleront les soirées habituelles, celles-là mêmes dont que l'on avait imaginées. La danse, les percussions et plus généralement les musiques rythmeront le voyage des visiteurs. On aura pris soin d'en présenter chacune d'entre elles, de les expliquer grâce aux rencontres organisées avec les meilleurs spécialistes.

3) Explorer le monde du tabac de Viñales, à pied, en vélo ou à cheval...

...et terminer ses visites par un cocktail, de sa fabrication à sa dégustation !

Ce qui a fait la réputation de Cuba, c'est aussi ce que l'Homme a fait de sa terre, la culture du tabac et celle de la canne à sucre. Ces deux activités ont forgé l'Histoire du pays et symbolisent son développement entre esclavage et liberté, grands espaces et petites terres, rugosité ou finesse du travail, campagnes contre villes. Alors forcément, les activités autour de ces « deux personnages centraux » sont pléthore.

D'abord concernant le tabac : on devra découvrir la vallée de Viñales à cheval à pieds, en vélo ou en char à bœufs. Puis il faudra suivre le travail lié à cette culture : depuis la production des feuilles et leur séchage jusqu'aux fabriques de cigares mais aussi de leurs contenants, les fameux humidors.

Concernant la canne à sucre, ce sera surtout autour du produit fini que l'activité tournera : la création de cocktails ! Car on ne peut pas venir à Cuba sans participer à un cours de mojito, de daiquiri ou de piña colada ! C'est sûrement aujourd'hui l'expérience la plus attendue des visiteurs.

4) Faire un tour dans une voiture américaine des années 50

Autre expérience que tous les visiteurs rêvent de vivre, souvenir le plus photographier ou filmer : les belles américaines !

Témoins de la première moitié du XXe siècle, temps de l'occupation officieuse par les États Unis, on considérait alors Cuba comme le dernier état de ce pays. Les voitures sont restées, elles ont tant bien que mal survécu à la Révolution. Colorées, bringuebalantes ou luxueusement rénovées, elles occupent le pavé ou le bitume partout, dans la capitale ou en province. Et faire un tour de ville dans l'un de ces carrosses d'un autre temps est comme la réalisation d'un rêve d'enfant. Le must est évidemment de longer l'océan par le Malecón, cette avenue mythique appelée le canapé de la Havane.

5) Passer la journée sur une plage paradisiaque

Et enfin, l'expérience attendue, symbole de vacances sous les tropiques : les plages ! Celles de Cuba sont parmi les plus réputées. Sable blanc et mer turquoise seront le rendez-vous final de tous les programmes de voyage. Comme une image paradisiaque, à chacun de farniente sur un transat en sirotant un cocktail... ou en profitant des fonds marins préservés et uniques.

Cuba fait rêver par son histoire, son exotisme et toutes les images qu'elle évoque, les activités qu'on y vivra seront comme on les avait imaginées... parmi les plus authentiques.

Cayo Santa María

Cubanía

Cubanía s’efforce de retranscrire, que ce soit par l’image, le son, ou l’écrit, la vie quotidienne de La Havane et de Cuba à un public hétéroclite, curieux, intéressé, souvent non résidents. Toujours en dehors des grands débats politiques, économiques ou des thèmes couramment traités par les médias officiels, Cubanía souhaite au contraire faire témoigner les Cubains de tous les jours, la société dans son organisation actuelle, à travers des lieux, des traditions, des expressions culturelles parfois méconnues.

tous les articles

Vous aimerez aussi